Second oeuvre en construction neuve : qu'est-ce que c'est?

second oeuvre : Second oeuvre en construction neuve : qu'est-ce que c'est?
Succédant immédiatement aux travaux de gros œuvre, le second œuvre n’en est pas moins important.
Mal estimée, cette phase de la construction maison que constitue le second œuvre est pourtant ce qui lui confère son habitabilité.

Le « second œuvre » : Définition et généralités

Le second œuvre est l’expression technique pour désigner l’ensemble des travaux qui succèdent aux travaux de gros œuvre. Les travaux de second œuvre sont ceux qui n’impactent pas sur la solidité ni sur la stabilité de l’ouvrage en construction.

Également appelé « œuvre léger », le second œuvre vise essentiellement à rendre habitable la maison en construction et contribue de ce fait à assurer une qualité de vie optimale aux résidents de la maison neuve.

Le second œuvre correspond en fin de compte à ce qu’il est commun d’appeler « travaux de finitions », tels que les travaux de plomberie par exemple.

Le second œuvre débute dès lors que s’achèvent les travaux de gros œuvre. Les professionnels qui interviennent à ce stade de la construction sont alors des intervenants spécialisés tels que l’électricien, le menuisier, le plombier…

Contrairement au gros œuvre, le second œuvre n’a pas vocation à durer aussi longtemps que les éléments structurels de la maison. Les travaux de finitions sont ainsi appelés à connaître des réfections ou des rénovations après un certain temps.

Les travaux de second œuvre

Le second œuvre comprend tout d’abord les travaux d'isolation thermique et phonique. Il s’agit de faire en sorte que la construction neuve soit à l’abri de l’humidité et du froid ( les installations de chauffage et climatisation notamment) quelle que soit la saison.

Il s’agit également de s’assurer que la maison soit préservée des nuisances sonores telles que les bruits liés à la circulation routière, les troubles de voisinage etc.

La pose des revêtements extérieur de la construction fait également partie des travaux de second œuvre. Il s’agit en effet d’un travail de finitions qui consiste à agrémenter les murs de la maison avec des matériaux tels que le bois, le PVC, la pierre ou encore le crépi. Le choix de poser ou non un revêtement extérieur répond essentiellement à des considérations d’ordre esthétique.

La délimitation des pièces de la maison par la construction des cloisons intérieures fait également partie du second œuvre.

Il y a également d’autres travaux tels que la construction des escaliers, l'installation électrique, les travaux de plomberie, l’installation du chauffage et de la climatisation, ainsi que lles travaux de menuiseries intérieuress tels que la fixation des poignées de portes…