Courtier immobilier : qui est cet intermédiaire en prêt immobilier ?

courtier immobilier : Courtier immobilier : qui est cet intermédiaire en prêt immobilier ?

Profession en pleine expansion, boostée par les rachats de crédit et les taux d'intérêt exceptionnellement bas ces derniers temps, le métier de courtier immobilier signifie concrètement travailler avec des banques pour en obtenir les meilleurs taux bancaires, les meilleures conditions et essayer de gagner du temps pour le compte de particuliers en demande de crédit immobilier
En effet, les courtiers, ayant un rôle d’intermédiaires des emprunteurs vis-à-vis des banques, ont pour mission d’élaborer des accords commerciaux avec des banques et c’est ce pourquoi il est possible de les appeler « interlocuteurs ». Interlocuteurs du plan de financement essentiellement, ils gèrent aussi les crédits à la consommation, le regroupement des crédits et le financement aux entreprises.

Chaque année, de plus en plus de courtiers sont appelés par les particuliers qui décident de financer leur acquisition immobilière. Métier en réelle expansion, ils sont à votre disposition sous différentes formes, il peut y avoir des réseaux de courtiers, des courtiers sur internet (en développement) ou même de nombreux courtiers indépendants. Grâce à leur influence grandissante, mais aussi à internet qui leur permet d’évoluer, la plupart des prêts accordés sont ceux distribués par les courtiers. Les nombreux avantages du courtier immobilier incitent chaque année de plus en plus de futurs acheteurs à recourir à leurs services. Il existe bien sûr certains inconvénients liés au recours au courtier immobilier comme la communication de données personnelles et financières confidentielles , mais ce sont des professionnels experts et encadrés par la loi.

Courtier immobilier: les bases du métier

Les courtiers bénéficient de la bonne santé de leur profession. En effet, leurs différents atouts leur permettent d’être souvent appelés et ils peuvent ensuite mettre en place des plans de financement rapidement avec le meilleur taux possible pour les dossiers des particuliers. 

Les courtiers qui travaillent donc en réseaux ou en ligne, établissent des accords avec les banques qui leur mettent à disposition des barèmes de taux applicables selon le client et son profil. Par exemple, un client endetté ou disposant d’un revenu bas ne bénéficiera pas du même taux de financement qu’un client gagnant un salaire élevé. Selon la valeur déterminée du client, l’attractivité de l’offre diffèrera. 

Sinon, utilisant une autre technique, quand le courtier a une bonne connaissance de la politique commerciale d’une banque, il négociera le taux, les frais de dossier avec cette banque directement. C’est alors qu’il proposera au client les différents offres qu’il aura trouvé pour lui.  Il est ainsi essentiel de se pencher en amont sur tous les critères déterminants afin de savoir comment choisir un courtier immobilier  ainsi que pourquoi faire appel à un courtier immobilier.

Véritablement, les courtiers permettent souvent à l’acquéreur de gagner de l’argent. Afin de trouver , celui qui vous correspond en fonction de votre situation et de votre projet immobilier, il faut se renseigner sur la société de courtage à laquelle il appartient, son expérience et ses références.

Courtier en immobilier: qui peut exercer ce métier?

Avant toute chose, pour être courtier il faut disposer d’un certain nombre de qualités, de traits de caractère qui permettent par la suite de pouvoir bien connaitre le marché immobilier, d’aider des clients futurs acquéreurs ou investisseurs à prendre les bonnes décisions, de défendre leur intérêts ainsi que de bien les conseiller. Aimer le commerce, savoir analyser correctement des situations et posséder quelques qualités de psychologue sont les principales qualités requises afin de pouvoir exercer le métier de courtier. La formation courtier immobilier la plus répandue reste le Bts immobilier ou le Bts orienté banques et assurances.

Officiellement appelés Intermédiaires en opération de banque, pour exercer leur métier les courtiers doivent obligatoirement être identifiés au sein de l’organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (l’Orias). 

Courtiers immobiliers: un métier réglementé

La législation réglemente cette profession et les relations entre un courtier et un particulier. 

L’article L321-2 du code de la consommation, notamment, dispose qu’aucun versement, de quelque nature qu’il soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Cette norme permet d’assurer la sécurité du client, le protéger afin qu’un faux courtier ne puisse l’arnaquer ou également afin que l’emprunteur puisse changer d’avis quand il le souhaite.
On se demande souvent combien coûte un courtier en pret immobilier? Les frais de courtage, les honoraires du courtier sont souvent un montant , un pourcentage du montant du prêt demandé. Comme les courtiers permettent de faire économiser les frais de dossiers des banques, leur service ne revient donc généralement pas plus cher que si vous passiez en direct par une banque, en gérant toutes les démarches et dossiers sans aide.