Renégociation de crédit et rachat de crédit: quelle est la différence ?

rachat de crédit immobilier ou renégociation de prêt immobilier : Renégociation de crédit et rachat de crédit: quelle est la différence ?
En cours de remboursement d’un crédit immobilier, l’emprunteur peut se trouver confronté à des difficultés de solvabilité, sans pour autant être totalement insolvable. Dans ce cas, il peut recourir soit à la renégociation de crédit soit au rachat de crédit… Quelle différence entre restructuration, regroupement ou rachat de crédit?

Définition de la renégociation de crédit

La renégociation de crédit est un aménagement contractuel du contrat de crédit immobilier initial. Elle consiste en un amendement des conditions du prêt immobilier initial auprès du même établissement prêteur.
Renégocier son crédit immobilier, c’est demander à son banquier des conditions tarifaires et de remboursement plus favorables, étant donné la conjoncture économique. En effet, si l’on demande une renégociation de crédit auprès de son banquier, c’est en relation avec l’évolution du marché des taux d’intérêt bancaire.

L’emprunteur demande généralement une renégociation de crédit soit lorsqu’en cours de crédit, sa faculté de remboursement diminue sensiblement, soit parce que les taux d’intérêt immobiliers affichant une nette tendance à la baisse, il estime être lésé en payant des intérêts qui ne correspondent plus à la réalité du marché bancaire.

La cause de la renégociation prêt immobilier trouve alors son fondement dans une lésion pour cause d’imprévision des taux d’intérêt du marché bancaire.

Un emprunteur peut également demander un remboursement anticipe pret immobilier que nous détaillons via le lien ci-mentionné.

Définition du rachat de crédit

Le rachat de crédit est un nouveau contrat de crédit immobilier, contracté par l’emprunteur auprès d’un nouvel établissement de crédit. Il consiste en un refinancement de dettes proposé par un nouvel établissement de crédit.

Il peut s’analyser juridiquement en une cession de créances du côté de l’établissement prêteur d’origine, et en une cession de dettes du côté de l’établissement de rachat de crédit. L’établissement d’origine cède en effet sa créance de prêt au nouvel établissement, qui se porte acquéreur de la dette de l’emprunteur.

Dans cette opération de cession de dettes, le cédant étant l’emprunteur et le cessionnaire le nouvel établissement bancaire. Tandis que dans l’opération de cession de créance, le cédant est l’établissement prêteur d’origine et le cessionnaire est le nouvel établissement prêteur.

Différences entre la renégociation de crédit et le rachat de crédit

La première différence majeure entre la renégociation de crédit et le rachat de crédit, est que la première s’effectue auprès du même établissement prêteur d’origine tandis que le second est négocié auprès d’une nouvelle banque.
Exceptionnellement, la même banque peut proposer à son emprunteur un rachat du crédit qu’il a lui-même octroyé.
Si la renégociation de crédit ne requiert qu’un simple avenant au contrat de crédit immobilier initial, en revanche le rachat de crédit est un tout nouveau contrat.

La renégociation de crédit vise principalement à faire diminuer le taux nominal du prêt immobilier en cours, tandis qu’un rachat de crédit entend impacter à la fois sur le taux d’intérêt mais également sur la durée du prêt, qui risque alors de se rallonger par rapport à la durée du prêt initiale.