Quelle est la formation pour devenir courtier immobilier ?

formation courtier immobilier : Quelle est la formation pour devenir courtier immobilier ?

L’immobilier représente le 6ème secteur d’emploi en France. Dynamique, ce domaine contient des professions attirant beaucoup d’étudiants et surtout de travailleurs en reconversion professionnelle. Plus particulièrement, le métier de courtier immobilier est en plein développement et ses perspectives d’évolution ainsi que de bonnes rémunérations séduisent de plus en plus les jeunes. 

Comment devenir courtier ? Cette profession consistant à intervenir au sein de transactions immobilières pour décrocher les meilleures conditions de financement possible pour ses clients nécessite des compétences spécifiques. En effet, être courtier en prêt immobilier ne s’improvise pas. Afin de devenir un bon intermédiaire en opérations bancaires il faut respecter quelques conditions. 

Quelles sont les compétences et qualités requises pour devenir courtier?

Le métier de courtier nécessite des compétences spécifiques et de nombreuses qualités. Afin de pouvoir administrer des dossiers, de dénicher des bonnes offres et de gérer plusieurs affaires à la fois, il est important d’être organisé. De plus, un courtier en crédit immobilier traite des dossiers, il cherche les offres qui y correspondent et ceci ne peut se faire qu’à partir d’un bon esprit de synthèse et d’analyse. 

Après avoir analyser les dossiers qui lui sont fournis et avoir été à l’écoute des besoins de ses clients, un courtier part à la conquête des agences, des banques pour dénicher les meilleurs offres possibles. Pour cette étape essentielle dans la résolution d’une affaire, il est nécessaire qu’un courtier bénéficie de qualités commerciales. 

Enfin, comme tout professionnel agissant pour ses clients et dans leurs intérêts, il faut pouvoir être disponible et réactif à leurs demandes. Ce sont donc cet ensemble de qualités qui sont requises pour le métier de courtier qu’il faut pouvoir posséder.  

Quelle est la formation pour devenir courtier immobilier?

Comme beaucoup de professions en France, le métier de courtier est régi par des lois, notamment la loi Hoguet qui dispose qu’il est obligatoire pour tout professionnel d’être muni d’une carte professionnelle pouvant être acquise seulement après une formation. 

Lors de la formation qualifiante de courtier, les matières principales retrouvées sont similaires à celles que peuvent étudier les agents immobiliers. En effet, il s’agit du marketing, des techniques de vente, de la finance ou encore l’apprentissage des techniques d’assurance. 

Il est possible pour une personne souhaitant devenir courtier de débuter la profession avec un Bac+2 spécialisé dans l’immobilier ou un Bac+3, pas nécessairement spécialisé immobilier mais tournant autour du commerce, du domaine juridique ou encore économique. 

Les BTS constituent la voie la plus empruntée pour arriver au métier de courtier en crédit. Malgré tout, afin d’avoir un minimum d’expérience avant de se lancer, il est souhaitable de se former dans une société de courtage ou dans une agence immobilière avant de se mettre en indépendant.

La déclaration et l'assurance du courtier

Afin de pouvoir bénéficier de la qualité de courtier, il est primordial de respecter la loi dans son intégralité. A cet égard, il est obligatoire d’effectuer une déclaration de début d’activité en tant que personne physique. Ensuite, il faut demander la carte professionnelle requise pour pouvoir exercer ce métier. 

Comme la plupart des experts ou professionnels indépendants, lorsqu’ils interviennent sur une affaire, ils engagent leur responsabilité civile professionnelle. Afin de les protéger il existe donc une assurance responsabilité civile professionnelle qui permet d'assurer en cas de litige. 

Au regard de l’importance des transactions immobilières traitées par les courtiers et de leur montant, cette assurance a été rendue obligatoire.  Au-delà de la formation, avant de travailler comme courtier il existe donc un certain nombre de formalités à régler.