Quels sont les meilleurs courtiers en immobilier ?

meilleur courtier immobilier  : Quels sont les meilleurs courtiers en immobilier ?

De nos jours, les courtiers participent activement à la souscription de la plupart des prêts immobiliers. A la recherche des meilleures affaires, des taux les plus bas et donc du meilleur emprunt pour leurs clients, les courtiers en crédit immobilier sont de plus en plus sollicités.
Même si les crédits immobiliers peuvent parfois, selon les tendances du marché s’avérer attractifs, les emprunteurs sont toujours à la recherche du prêt le moins contraignant financièrement.C’est pourquoi ils ont recours à des courtiers, professionnels et experts dans ce domaine, qui doivent rapidement trouver les meilleurs taux d'intérêt et conditions en fonction de la situation de leur client.
Il est important d’avoir à l’esprit que le courtier ne représente pas les banques. Il travaille véritablement dans l’intérêt du client qui a fait appel à lui en sollicitant son réseau de partenaires que sont les banques et établissements de crédit.

Tous les courtiers ont la même mission et le même job. Cependant, tous n’ont pas la même expérience, les mêmes compétences ou ne présentent également pas les même frais d’honoraires etc… Le métier de courtier est réglementé et encadré par différentes normes mais au-delà de cette réglementation,  plusieurs points amènent à différencier les courtiers entre eux. Ils peuvent par exemple être seuls ou travailler en réseau, peuvent être à votre service via internet ou alors prendre en charge votre affaire en direct. 

Il est donc difficile de trouver un courtier qui vous corresponde. Afin de choisir le meilleur courtier, il est important de s’appuyer sur quelques critères essentiels.

Réussir à évaluer les capacités du réseau du courtier  

Les courtiers travaillent très souvent en réseau. Avec l’expérience et l’ancienneté de l’entreprise, ils arrivent à produire un certain nombre de crédits et à lier des partenariats avec les établissements bancaires et de crédit, les banques principalement. 

La taille du réseau influence très souvent le choix des clients qui se tourneront plus logiquement vers un réseau de taille importante, actif qui aura plus de faciliter à négocier avec les banques, qui pourra traiter plus rapidement votre dossier etc… 

La taille du réseau de courtage est certes un critère de choix essentiel mais choisir des petites enseignes de courtage ou de nouveaux courtiers peut s’avérer être tout aussi efficace puisque ils apportent du dynamisme, un renouveau, de l’originalité dans les techniques de démarchage par exemple. 

Evidemment, les courtiers faisant partie d’un grand réseau bénéficient d’une popularité et donc du fait d’être plus facilement contactés. On les connait mieux et c’est pour cela qu’ils reçoivent plus d’affaires. Néanmoins, avec le développement de la profession, des acteurs de taille plus modeste se multiplient.

Afin de bien choisir, il est important de se renseigner afin de choisir le meilleur courtier, il est important de pouvoir s’appuyer sur quelques critères essentiels.

Réussir à juger la qualité du service rendu

La qualité de service est pratiquement le critère de choix le plus essentiel, le plus recherché. Certes il est important de trouver un courtier moins cher que ses confrères ainsi que bénéficiant d'une belle popularité mais il est encore plus primordial que le service rendu soit de qualité. 

Il existe plusieurs types d’offres. En effet, les courtiers peuvent proposer leur service via internet ou téléphone s’ils ne se trouvent  pas à proximité de chez vous. Ces courtiers visent plus particulièrement les clients plus autonomes qui n’ont pas besoin d’être réellement accompagnés mais conseillés sur certains points.
Sinon, il est également possible de trouver des courtiers qui prennent en charge l’intégralité des formalités du dossier, qui démarchent les banques, qui négocient eux-mêmes, qui montent le prêt etc… Ces courtiers sont donc plus sollicités lorsque le client ne souhaite pas ou n'a pas le temps de s’occuper des documents administratifs du dossier. 

Le type d’intermédiaire bancaire sera donc un critère de choix supplémentaire. Pour certaines personnes, il est vrai qu’il est plus rassurant d’avoir recours à un courtier pouvant offrir sa présence mais certains, plus autonomes, préfèreront un courtier distant. 

Faire attention au montant des frais de courtage

Selon le type de courtier, les tarifications varient amplement. Les montants des frais diffèrent selon les caractéristiques de chaque courtier. Avant même de s’informer sur le courtier, de nombreuses personnes regardent le prix en premier et jugent de la qualité du service par ce biais. 

Il existe différents situations, comme le cas où un courtier peut être rémunéré seulement par la banque, par la banque et le client ou uniquement par le client. Lorsque le client doit payer le courtier qui l’a aidé à trouver le meilleur financement, il règles des honoraires qui oscillent entre plusieurs valeurs mais qui restent en moyenne entre 1000 et 1500 euros. Les honoraires représentent généralement 1% du montant emprunté. 

Parfois, il peut exister des cas où des frais de dossier doivent également être payés par les emprunteurs. Dans ces cas-là, ils varient entre 300 et 800 euros en moyenne. 

Il ne faut pas négliger ce critère de tarification puisque une tarification trop basse peut cacher une qualité de service bien moindre. Se tourner directement vers les prix les plus bas n’est pas toujours la meilleure solution.