Comment choisir un courtier immobilier ?

Comment choisir un courtier immobilier ? : Comment choisir un courtier immobilier ?

Passer par l'intermédiaure d' un courtier immobilier est de plus en plus répandu de nos jours. Avec la multiplication des rachats de crédit immobilier notamment et les mesures incitatives à l'achat immobilier, de nombreux futurs acquéreurs se retrouvent démunis pour négocier des conditions de prêt immobilier avantageuses ou n'ont tout simplement pas le temps de faire toutes les démarches et comparatifs nécessaires . Ils se tournent ainsi vers le courtier en crédit immobilier.
Et le choix de l’intermédiaire bancaire qui se chargera de votre cas est essentiel. A l’aide de comparateurs il est aisé de faire un choix parmi un réseau de courtiers en ligne. Cependant, faire un choix à partir de nombreux critères tel que le montant de honoraires, les compétences techniques de l’individu, la proximité etc… peut s’avérer compliqué surtout face au nombre de plus en plus élevé d’intermédiaires en opérations bancaires en France. Le choix doit se former au regard de plusieurs éléments à déterminer. 

Déterminer le mode de fonctionnement du courtier immobilier: en agence ou indépendant?

Il fait en effet au préalalbe sur le mode d’opération du courtier. Par mode d’opération il faut comprendre le mode de fonctionnement du courtier, à savoir s’il travaille en agence et qu’il traitera le dossier jusqu’à la signature de l’acte final ou s’il est à distance et qu’il redirigera donc le client vers ses partenaires. La qualité du service diffère selon les deux modes de fonctionnement. Il est donc préalablement nécessaire de s’informer sur le type de courtier qui vous convient. 

Vérifier les caractéristiques de l’entreprise de courtage

Une entreprise vieille et reconnue bénéficie logiquement d’une forte notoriété. Les particuliers ont donc plus tendance à se tourner vers celles-ci en négligeant les nouveaux courtiers. 

Il est normal qu’une société comprenant des courtiers expérimentés et âgés ainsi qu’un nombre plus étendu de partenaires soit valorisé. Cependant, au-delà de l’approche logique il peut être aussi plus concluant de faire appel à un nouveau courtier qui apportera nouveauté, une approche de la profession bien plus originale et du renouveau à la profession. Toutefois, une société de courtage immobilier établie qui bénéficiera d’un volume d’affaires, de prêts important sera plus sollicitée qu’un courtier nouveau qui n’a pas encore pu apporter la même masse d’affaires. Les caractéristiques des entreprises sont donc aussi à prendre en compte dans le choix du courtier. 

Détailler les partenariats bancaires

Au-delà des caractéristiques de l’entreprise il est utile de regarder les partenariats bancaires signés par les courtiers. En effet, les banques ou assureurs réservent souvent leurs produits à un seul courtier, ces derniers n’ayant donc pas accès au mêmes banques. Au regard des partenariats signés il est donc plus facile d’avoir connaissance du réseau et travail du courtier permettant d'offrir aux acheteurs plus ou moins de choix.

Privilégier la proximité géographique du courtier immobileir

Il est considéré comme un avantage de choisir un courtier local qui collaborera directement avec les banques en agence du secteur du client. La collaboration peut être, par ce biais, plus rapide et efficace. Un intermédiaire d’opération bancaire qui exerce sa profession proche de chez vous est à privilégier, de manière à simplifier l'ensemble des démarches et rendez-vous en amont bien sûr mais également après l'obtention du prêt dans le suivi de la relation bancaire qui va s'établir. 

Comparer les honoraires de courtage

Faire intervenir un courtier en prêt immobilier a un prix. Son expertise, le temps qu’il investit dans toutes les recherches et démarches engendrent des frais et générent une rétribution. Cependant, les frais diffèrent en fonction de critères comme la qualité du service notamment. Vouloir économiser le plus possible en faisant appel à un expert qui vous consacrerait le minimum de temps n’est pas la bonne solution si vous souhaitez une opération efficace et un expert des plus compétents. Il existe des situations où les frais peuvent paraître transparents mais ils sont en réalité comptabilisés dans les frais de dossiers. 

Evaluer la performance du courtier

Un courtier peut être jugé par l’opinion publique comme performant sur une durée courte alors qu’un autre peut l’être pour intervenir sur des situations plus longues et tendues. Il faut donc regarder, certes, la performance du courtier mais également votre situation à vous afin de choisir celui qui sera le mieux adapté. Selon la difficulté de votre dossier ou ses spécificités, il faut bien comparer et evaluer dans quels domaines est spécialisé ou non le courtier immobilier. Demandez ses diplômes, son expérience, le nombre de dossiers similaires ou proches de votre situation qu'il a pu traiter etc... 

Une bonne recherche en amont vous fera gagner beaucoup de temps et d'argent par la suite.