économies autoconstruction : Construire sa maison soi-même : que gagne t'on réellement? Les économies liées à l'autoconstruction

Construire sa maison soi-même : que gagne t'on réellement? Les économies liées à l'autoconstruction


L’auto-construction est une méthode de construction de sa maison qui fait appel principalement aux moyens physiques, techniques et intellectuels du maître d’ouvrage.

Elle présente l’avantage de ne pas recourir aux professionnels de l’immobilier ou, du moins, de limiter leur intervention. 

Construire sa maison soi-même permet de la sorte de réaliser des économies non négligeables…

Le prix d’une auto-construction : que comprend le budget de ce projet ?

Avant de se lancer dans l’aventure de l’auto-construction, il faut préalablement budgétiser l’opération en question. Le budget disponible doit figurer dans le projet d’auto-construction initial.

Il faut savoir que le budget peut comprendre des apports personnels (salaires, pensions, revenus locatifs…) tout comme il peut inclure des emprunts (crédit immobilier).

L’essentiel étant de connaître le budget total réellement mobilisable. Par exemple, l’auto-construction d’une maison d’envergure moyenne, à savoir aux alentours de 100 m², nécessitera un budget moyen de 115 000 euros.

Ce décompte comprend d’une part les matériaux et infrastructures et d’autre part la main-d’œuvre d’intervenants professionnels.

Concernant les matériaux, le maître d’ouvrage devra prévoir 60 000 euros pour l’achat de briques, de ciment, de bois, de tuiles, de peintures, d’enduits etc.

Quant à la main-d’œuvre, elle est inévitable car il existe des travaux que vous ne pourrez faire vous-même : le terrassement, les fondations…
Cette main-d’œuvre est estimée en moyenne à 55 000 euros pour 1500 heures de travail.

Les gains en termes d’économies de main d’œuvre : 30 à 60% d’économie sur le budget

Construire soi-même sa propre maison peut être très économique.

Le temps minimum d’heures de travail passées sur un chantier d’auto-construction étant de 1500 heures, cela coûte aux alentours de 55 000 euros dans le budget global, à réserver pour les intervenants professionnels au titre de main-d’œuvre.

Faire tout de A à Z ou quasiment tout soi-même permet d’épargner une grande partie de ce budget «main-d’œuvre». 
Le recours minimum aux intervenants professionnels tels que le constructeur de maisons individuelles, permet d’économiser de 30 à 60% de son budget.

Les astuces pour économiser son budget d’auto-construction

Afin d’économiser le plus possible, le maître d’ouvrage doit limiter le recours aux intervenants professionnels (constructeur, entrepreneur…) aux travaux tels que le terrassement, la pose des fondations, les travaux de voiries et réseaux divers (VRD).
Ces travaux représentent en effet la partie « risquée » de l’auto-construction car ils touchent à la solidité et à la qualité de votre maison.
Une autre astuce pour économiser consiste à faire appel à des amis ou à des membres de la famille, de préférence ayant des connaissances en entrepreneuriat ou en bricolage, pour participer au chantier d’auto-construction.