autoconstruction : Construire sa maison soi-même: quel est le principe de l'autoconstruction ?

Construire sa maison soi-même: quel est le principe de l'autoconstruction ?


Avoir sa propre maison est le rêve de tout un chacun. La réalisation de cet objectif requiert de réunir plusieurs conditions, dont l’aspect financier.

Faire construire sa maison par un professionnel de l’immobilier peut engendrer des coûts faramineux, tels que les coûts d’entreprise (contrat d’entreprise avec un entrepreneur), les coûts de maîtrise d’œuvre (avec un architecte par exemple) etc.

Face à de telles contraintes financières, le maître d’ouvrage envisage souvent de construire sa maison soi-même.

Passons en revue l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur l’auto-construction, pour pouvoir s’y lancer sans risques…#LIVREBLANC#

L’auto-construction : que dit la loi et que faut-il savoir avant de se lancer


L’auto-construction est le fait pour une personne, maître d’ouvrage, de construire elle-même sa propre maison. L’auto-construction n’est pas encadrée légalement.

Le propriétaire d’un terrain a ainsi toute latitude pour mettre en œuvre la réalisation de sa maison.
La seule limite légale posée par le Code de l’urbanisme et de l’habitat est la nécessité d’obtenir les autorisations d’urbanisme telles que permis de construire, déclaration préalable de travaux, ou permis d’aménager…
Une fois ces autorisations obtenues, le maître d’ouvrage est libre de construire lui-même de A à Z sa maison, ou de recourir à des professionnels de l’immobilier (maître d’œuvre, architecte, bureau d’étude…) pour intervenir durant certaines phases de la construction.

En quoi consiste l’auto-construction ?


L’auto-construction est une opération immobilière complexe qui consiste pour le maître d’ouvrage à assumer lui-même toutes les composantes de la construction immobilière, de l’étude de faisabilité technique et financière aux travaux proprement dits.
Le porteur du projet et propriétaire assume alors plusieurs casquettes : celle de maître d’ouvrage et celle de maître d’œuvre. Néanmoins, il peut déléguer certains pans de la maîtrise d’œuvre à un entrepreneur ou à un architecte, étant donné la complexité et la technicité de certains travaux, tels que le terrassement du sol, le drainage, le soubassement…

Les étapes de l’auto-construction


L’auto-construction nécessite de suivre certaines étapes bien définies. Avant toute chose, il est essentiel de savoir combien on est prêt à dépenser dans le projet de construction.
Ceci inclut les coûts liés à l’achat d’un terrain constructible.

Il faut par la suite établir le projet de construction en déterminant notamment la réglementation applicable à votre maison (maison individuelle, lotissement etc), les autorisations nécessaires, les matériaux de construction à utiliser, le choix du type de maison, et surtout les plans de votre future maison. Puis seulement, viendra la phase de la construction proprement dite.