Maison coloniale : un type de maison à l'architecture unique

maison coloniale : Maison coloniale : un type de maison à l'architecture unique

La maison coloniale est parmi les différents types de maison à vendre,  une construction unique en son genre.
Le mélange qu’elle opère entre architecture européenne et style typique d’un pays en particulier fait d’elle une maison qui ne cesse pas d’être convoitée.

Simples constructions éphémères à l’origine car les colonisateurs repartaient vite dans leur pays d’origine, elles ont évolué avec les époques pour devenir désormais de réelles habitations. Elles plaisent beaucoup car d’intérieur comme d’extérieur, elles sont autant élégantes que le reflet d’un style exotique, aux caractéristiques très singulières.

Dans les esprits, la maison coloniale peut rimer avec maison ancienne, démodée et en rupture avec la modernité architecturale de notre époque. Or, cela est faux puisque la maison coloniale a su évoluer avec le temps, que ce soit au niveau de son architecture ou de sa décoration, pour rester d’actualité.

Quelle est l’évolution des maisons coloniales ?

A l’origine, ces maisons étaient construites rapidement et n’avaient qu’une utilité éphémère puisqu’elles servaient d’habitat aux colonisateurs qui ne cessaient de voyager. 

Au départ, leur style était donc très européen jusqu’à ce qu’elles se conforment au climat et au style des colonies. Le climat a extrêmement influencé l’architecture de ces maisons car la chaleur tropicale, les divers dangers naturels ou animaux qui se trouvaient dans leur région d’implantation ont participé à façonner les nouvelles maisons coloniales.
Les influences locales, que ce soit au niveau des plans de maison, des couleurs ou du style architectural, ont également participé à faire évoluer les maisons coloniales petit à petit.

A ce stade, les maisons coloniales étaient donc très exotiques mais pas encore si développées. Il faudra attendre l’influence du contexte économique, des nouvelles grandes exploitations agricoles pour que les populations s’enrichissent et que les maisons coloniales se développent à une vitesse supérieure.
Au final, à la fin du XVIIIe siècle, les maisons coloniales dans leur ensemble, que ce soit au niveau de l’architecture, de la décoration ou même de l’ameublement, deviennent plus luxueuses.

Désormais, on peut se faire une idée de ce à quoi peut aspirer ce type de maison, de ce à quoi elles peuvent ressembler. Savant mélange d’exotisme, de caractéristiques reflétant son origine et d’un style assez luxueux les maisons coloniales peuvent faire penser aux maisons de maitre sous certains aspects. 

Maison coloniale; comment la reconnait-on ?

Aujourd’hui, on reconnait les maisons coloniales à partir de plusieurs éléments.

Des caractéristiques extérieures facilement identifiables

Premièrement, ce sont de grandes demeures blanches ou parfois pouvant être colorées, inspirant alors à un style créole, exotique.

Quand on voit une maison coloniale de l’extérieur, on les trouve assez impressionnantes par leur taille et le caractère qui se dégage de sa façade. En effet, on trouve souvent un grand portique à l’entrée avec d’immenses colonnades et parfois même des galeries.
Même si à l’origine cette architecture extérieure a été pensé pour protéger la maison du soleil ou de la pluie, elle participe à créer le charme de ces maisons et n’est désormais vu que sous un aspect esthétique. 

Aussi, on reconnait les maisons coloniales à leur incroyable aménagement extérieur.
En effet, les jardins et pelouses de ce type de maison sont toujours très bien entretenus et on y trouve de jolis chemins décorées et des petits arbres qui alimentent le côté luxueux des maisons coloniales.

Un intérieur spacieux et majestueux

De l’intérieur, les maisons coloniales se distinguent des autres sur plusieurs points. Elles contiennent pour la plupart un grand escalier central et une salle de réception, donnant alors une fois de plus une impression de grandeur et un aspect luxueux. Plus en détail, nous allons comprendre pourquoi beaucoup de maisons coloniales sont de plus en plus des musées, des chambres d’hôtes ou alors des villas de luxe. 

Quelles sont les composantes du style colonial?

Le style colonial, très singulier, est crée par une combinaison d’éléments de décoration particuliers.

Le bois, composante majeur d'une maison coloniale

Le style majestueux des maisons coloniales est notamment créé par la présence de plusieurs types de bois en tant que matériaux, d’objets en terre cuite placés un peu partout, de fauteuils en cuir, de sculptures en fer forgé ou même de tissus comme le lin, très pur. 

Attardons nous sur les matériaux et la décoration avant de faire un zoom sur les couleurs, les imprimés et les meubles qu’on peut y trouver. 

Comme vous l’aurez peut-être compris, les matériaux les plus utilisés sont naturels et créent une ambiance intérieure élégante et harmonieuse.
En témoigne la présence de lin, de bois, de coton ou encore d’osier. En extérieur, même si les mêmes matériaux sont présents, ils sont complétés par des accessoires en bronze ou en argent.

Comme les matériaux sont naturels, la décoration l’est aussi, soucieuse de l’environnement.

Un exotisme recherché et du mobilier globe trotteur

Par exemple, apportant une touche unique et très caractéristique de l’esprit colonial, on trouve de la vaisselle en bois, des branches de bambou ou même des accessoires de décoration créés en feuille de bananier. Le côté exotique de la maison colonial est servi !

Pour ce qui est du côté luxueux, on trouve des accessoires brillants et surtout clairs pour venir contraster l’aspect foncé du bois. La fraicheur qu’ils apportent est importante car la plupart des pièces de la maison sont remplis de meubles en bois sombre ou de tissus et coussins en peaux d’animaux, pouvant vite créer une atmosphère lourde.On comprend alors bien que la légèreté des accessoires est fortement appréciée.

Une décoration adaptée au style majestueux de la maison coloniale

La maison coloniale est vraiment le résultat d’un parfait mélange entre une ambiance sombre créé par des meubles et des accessoires donnant du caractère aux pièces et des accessoires frais, lumineux ou colorés. Par exemple, dans les pièces de vie, nombreuses sont les plantes et fleurs exotiques.

Encore une fois naturels, ces éléments de décoration participent à créer une ambiance agréable et gaie. Enfin, pour parfaire la décoration coloniale, il est évident qu’il manque quelque chose de très symbolique.

Comme à l’origine les maisons coloniales étaient les pied-à-terre de voyageurs ou globe-trotter, il est indispensable de les décorer avec des objets personnels ou non qui leur apporteront un mélange de culture. N’hésitez pas à y placer vos plus beaux souvenirs de voyage, des cartes, des globes ou des meubles anciens comme des vieilles mallettes en bois. 

Comme vous aurez pu le remarquer, le style colonial est si singulier peut-être parce qu’il maitrise le mélange des motifs, des couleurs et des matériaux à la perfection.