Les agences immobilières classiques : agences indépendantes et franchises immobilières

agence immobilière  : Les agences immobilières classiques : agences indépendantes et franchises immobilières

Le métier d’agent immobilier est généralement l’apanage des agences immobilières. Celles-ci s’arrogent une grande partie du marché des transactions immobilières et l'achat immobilier avec une agence immobilière reste un gage de sécurité et sérénité au sein d'une transaction immobilière.

Il existe plusieurs sortes d'agences immobilières, catégorisées selon leur mode de fonctionnement : il y a d’un côté les agences immobilières dites classiques, et d'un autre côté les agences immobilières franchisées.
Zoom sur 

Généralités sur les agences immobilières

Les agences immobilières sont des entreprises immobilières constituées sous forme sociétaire. Ces sociétés de transactions immobilières sont des professionnels de l’immobilier.
A ce titre, elles doivent détenir une carte professionnelle. Celle-ci leur est délivrée par le Préfet. Elle atteste de leur aptitude à exercer les fonctions de mandataire de vente ou de location, d’intermédiaire, et de négociateur immobilier. 

Les agences immobilières sont la forme la plus répandue d’agents immobiliers. Elles engagent le plus souvent des agents immobiliers salariés ou des agents commerciaux. Elles peuvent être indépendantes ou fonctionner en réseaux, selon le système de la franchise.

Les agences immobilières indépendantes : la forme dite classique

L'agence immobilière indépendante a souvent une dénomination propre.
Les agences immobilières dites classiques ne sont pas affiliées et rattachées à une ensiegne nationale et sont des sociétés indépendantes et autonomes. Cela signifie qu’elles opèrent de façon concurrentielle et de manière isolée. Chaque agence immobilière étant en position de concurrence vis-à-vis des autres sur le marché.

Du fait de la prolifération des agences immobilières, le marché des transactions immobilières est en net recul depuis quelques années. Ceci est dû également à la crise de l’immobilier, suite à la crise financière de 2008. De ce fait, les agences indépendantes ont du mal à tirer leur épingle du jeu dans le vaste marché des transactions immobilières. C’est la raison qui a incité les négociateurs immobiliers à se « regrouper » sous une forme appropriée : le réseau franchisé.

Les agences immobilières franchisées: la bannière d'une enseigne nationale

Contraintes par le jeu de la concurrence, de plus en plus d’agences immobilières se regroupent sous la bannière d'un réseau franchisé.
La franchise immobilière se présente alors comme le sésame des agences immobilières pour échapper au climat morose des investissements immobiliers.

A l’instar de toute franchise, la franchise immobilière repose sur le procédé de la maîtrise des valeurs concurrentielles d’une entreprise par une autre entreprise. Les valeurs concurrentielles sont les éléments matériels et immatériels distinctifs de l’entreprise (marque, nom, enseigne, slogan, brevets, moyens d’exploitation matériels…) et lui permettant d’attirer la clientèle.

L’intégration d’une agence immobilière dans un réseau de franchise immobilière permet au franchiseur d’imposer à l’agence franchisée ses propres valeurs concurrentielles, au lieu de celles de cette dernière.
En contrepartie, l'agence immobilière franchisée bénéficie de la renommée, du savoir-faire et de la clientèle du franchiseur.

En France, les réseaux de franchise immobilière tendent à absorber peu à peu la plupart des agences immobilières jusqu’alors indépendantes.
 A noter que le contrat de franchisage ne porte en principe pas atteinte à l’indépendance juridique des agences franchisées.
Cependant, il en est autrement en réalité puisque le contrôle opéré par le franchiseur ainsi que la dépendance économique de l’agence franchisée effritent l’indépendance juridique de cette dernière.