Acheter ou vendre avec un professionnel de l’immobilier : comment ça se passe?

achat immobilier avec une agence immobilière : Acheter ou vendre avec un professionnel de l’immobilier : comment ça se passe?
Pour vendre son bien immobilier, un propriétaire peut décider soit d’opérer une négociation immobilière entre particuliers, soit de recourir à un agent immobilier pour gérer sa transaction immobiliere.

L'agent immobilier est LE professionnel incontournable en matière de ventes immobilières.

L’achat et la vente avec des professionnels immobiliers obéissent à certains principes de fonctionnement.

Les professionnels de l’immobilier : qui sont-ils ?

Les professionnels en charge de la vente immobilière sont nombreux. Le plus connu est certainement l’agent immobilier. Opérant le plus souvent sous forme sociétaire, l’agent immobilier est un mandataire de vente. Il est chargé de représenter le vendeur dans l’opération de vente. L’agent immobilier est également un intermédiaire entre le propriétaire vendeur et les acquéreurs potentiels.

La profession d’agent immobilier est relativement disparate puisque certains agents immobiliers s’organisent au sein de réseaux tandis que d’autres fonctionnent en « indépendants ».

Le fonctionnement de la vente immobilière via des professionnels immobiliers

Lorsqu’un propriétaire se décide à vendre son bien immobilier, il a le choix de solliciter les services d’un professionnel. Bien souvent, ce dernier est un agent immobilier. Le propriétaire doit alors conclure un contrat de mandat avec l’agence immobilière.

Ce contrat de représentation fait de l’agent immobilier un intermédiaire servant les intérêts du vendeur. Cela fait partie des nombreux avantages de la vente par une agence immobilière.
 
Le professionnel, qu'il soit constitué en agence immobilière dite "classique" ou appartenant à un des reseaux de mandataires immobiliers en France, va alors organiser les démarches de toutes sortes en vue de la vente. La première de ces étapes consiste à organiser la pollicitation. Cette dernière signifie l’offre de contracter la vente.
Le professionnel de l'immobilier peut également exercer sous le statut de chasseur immobilier.
 
L'exercice et l'activité des agents immobilliers sont régis par la loi hoguet, récemment complétée par la loi alur.

Le contrat de vente et ses implications

A l’instar de tout contrat, le contrat immobilier de vente comprend en effet nécessairement une offre et une acceptation, conditions essentielles de la formation du contrat.
Pour organiser l’offre, l’agent immobilier se charge donc de rédiger l’offre de vente et de la publier via ses réseaux et ses canaux de diffusion. Une fois en présence d’acquéreurs potentiels, l’agent immobilier se charge de leur faire visiter le bien immobilier à vendre.

Après cela et si la maison trouve preneur, l’agent immobilier effectue toutes les démarches administratives et juridiques en vue de faire signer l’avant-contrat par les deux parties.
En cela même, l’agent immobilier est à la fois un mandataire du vendeur et un intermédiaire entre les deux parties. Ce qui n'exclut pas parfois les litiges et il convient donc de savoir dès le départ de la relation quells sont les recours en cas de litige avec une agence immobilière.

Contrat de vente simple ou exclusif

Il faut savoir que le recours à un agent immobilier se fait via la signature d’un contrat dit « simple », d’un contrat exclusif, ou d’un contrat dit « exclusif simple ». Le contrat d’agence est dit « simple » lorsque le vendeur mandate plusieurs agences immobilières pour représenter son offre de vente. Par contre, le contrat est exclusif quand le vendeur mandate un seul agent immobilier pour vendre son bien.

Dans ce cas, seul l’agent immobilier est habilité à vendre la maison, l’appartement ou le terrain nu. Enfin, dans le cas d’un contrat exclusif simple, le vendeur, tout en engageant un seul agent immobilier, garde la faculté de pouvoir vendre lui-même son bien s’il trouve un acquéreur par ses propres moyens.