Réseaux de mandataires immobiliers : qu’est-ce que c’est?

reseaux de mandataires immobiliers : Réseaux de mandataires immobiliers : qu’est-ce que c’est?

Le métier d’agent immobilier peut s’exercer sous bien des formes et l'achat immobilier avec une agence immobilière peut revêtir différentes formes ainsi que différents prestataires et partenaires.
L’agent immobilier peut être une personne morale tout comme il peut être une personne physique.
En ce qui concerne la première forme, il s’agit essentiellement des agences immobilières dites classiques et établies sous forme de sociétés.
Quant aux personnes physiques, il s’agit généralement des agents immobiliers salariés.
Mais il peut s’agir également de mandataires immobiliers indépendants. Ces derniers peuvent opérer soit pour une agence, soit au sein d’un réseau…

Réseau de mandataires immobiliers : définition

Les mandataires immobiliers sont des agents immobiliers personnes physiques. On parle également d’ « agents commerciaux en immobilier ». Ces derniers s’opposent aux agents immobiliers salariés.

Tandis que les agents immobiliers salariés sont sous dépendance juridique et dans un lien de subordination envers leur agence employeur, les mandataires immobiliers sont indépendants. 

Ces mandataires immobiliers ou agents commerciaux en immobilier peuvent travailler avec une agence en particulier ou œuvrer au sein d’un réseau.

Les réseaux de mandataires immobiliers en France correspondent concrètement à l’ensemble des relations contractuelles tissées par une agence « mère » avec des professionnels indépendants, les agents commerciaux, encore appelés « agents mandataires ».

Statut juridique d’un réseau de mandataires immobiliers

A l’instar d’un réseau franchisé d’agences immobilières, le réseau de mandataires immobiliers comprend une unité pilote (l’agence « mère ») et des unités contrôlées (les agents mandataires ou agents commerciaux).
Le réseau de mandataires immobiliers est ainsi un regroupement de personnes reposant sur un fondement contractuel. On ne peut à proprement parler, pas assimiler le réseau de mandataires immobiliers à un groupe de sociétés. La raison en est que les unités contrôlées sont généralement des personnes physiques, les agents commerciaux.
Techniquement cependant, le réseau de mandataires immobiliers repose sur un lien de contrôle (juridique, à travers le contrat d’intégration au réseau) et de dépendance économique, caractéristiques des groupes de sociétés. Un syndicat spécifique aux réseaux de mandataires a par aileurs été fondé dénommé Syremi (syndicat des réseaux de mandataires immobiliers).

Fonctionnement d’un réseau de mandataires immobiliers

Les mandataires immobiliers travaillant pour le compte d’un réseau sont en réalité des négociateurs immobiliers travaillant en indépendants pour le compte d’un agent immobilier « pilote » (l’agence immobilière à la tête du réseau).

Les mandataires immobiliers étant des agents commerciaux en immobilier, ce sont donc des personnes physiques travaillant pour le compte d’une personne morale.

Ce système de réseautage permet aux agents mandataires de garder leur indépendance fonctionnelle tout en bénéficiant d’un certain nombre d’avantages.
Parmi ceux-ci, l’agent mandataire bénéficie le plus souvent d’une formation et d’un accompagnement.
A l’entrée dans le réseau, le mandataire immobilier reçoit également d’autres avantages tels qu’une assistance juridique, l’accès au fichier clientèle de l’agence pilote etc.
En retour, l’agent commercial en immobilier doit payer des cotisations à l’agence « mère ».

Dans tous les cas, il n’y a généralement pas de droit d’entrée ni de redevances à payer une fois dans le réseau.  La rémunération des agents mandataires se fait généralement selon un système de commissions sur ventes réalisées.