Agent immobilier : Tout savoir sur cette profession

agent immobilier : Agent immobilier : Tout savoir sur cette profession

Selon une étude publiée à l’initiative de l’IFOP et l’université Paris Dauphine entre juillet 2011 et janvier 2012, plus de 68% des transactions immobilières en France se font par l’intermédiaire d’une agence immobilière. De cette étude, il ressort également que le taux de réussite des transactions immobilières passant par une agence immobilière s’élève à 79%. L' achat immobilier en passant par une agence immobilière est donc plus que jamais essentiel et privilégié afin d'être garanti d'une opération immobilière en toute sérénité.

L’importance de l’agent immobilier dans le succès des négociations immobilières a fait que ce métier est devenu incontournable dans le milieu de l’investissement immobilier.

Retour sur le métier d'agent immobilier, une profession étroitement encadrée et réglementée…

Le métier d’agent immobilier : qu’est-ce cela recouvre ?

L’agent immobilier est un professionnel de l’immobilier. Il est spécialisé dans les transactions immobilières ayant pour objet soit de transférer la propriété d’un bien immobilier, soit de conférer l’usage et la jouissance d’un immeuble à un ayant-droit (le locataire).

En matière de ventes, la transaction immobilière diligentée par l’agent immobilier peut concerner aussi bien des immeubles bâtis que des terrains nus.
En matière de locations d’immeubles ou de fonds de commerce, les transactions immobilières ne peuvent concerner que des immeubles bâtis, soit achevés soit en état futur d’achèvement (VEFA).
L’agent immobilier a deux fonctions : être mandataire, et être un intermédiaire. Le statut d'agent immobilier est réglementé en France, notamment de par la loi Hoguet complétée par la loi Alur.

La qualité de mandataire suppose que l’agent immobilier représente les intérêts de son mandant. Ce dernier est généralement le vendeur ou le bailleur. Ceux-ci concluent nécessairement avec l’agent immobilier un contrat de mandat. Il faut savoir que le mandat conféré à l’agent immobilier peut être simple ou exclusif.

La profession d’agent immobilier : comment cela fonctionne ?

La loi Hoguet : la loi qui encadre la profession immobilière

La profession d’agent immobilier est assez éclatée, bien que réglementée et encadrée par la loi. Elle est régie par la loi Hoguet de 1970.
Celle-ci encadre le statut d’agent immobilier et prévoit notamment les conditions de délivrance de la carte professionnelle dite « transaction sur immeubles et fonds de commerce ».
Tout agent immobilier doit ainsi avoir une certaine aptitude professionnelle, soit en termes de diplômes soit encore en termes d’expériences.
Il doit en outre justifier d’une garantie financière ainsi que d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

Agent immobilier : société, mandataire, etc… les différentes formes d’exercice

Le métier d’agent immobilier recouvre plusieurs réalités et à ce titre peut impacter le salaire d'un agent immobilier: si la plupart des agents immobiliers opèrent sous forme de structure sociétaire, il existe des agents qui travaillent en indépendants. Le paysage structurel en la matière a profondèment évolué ces dernières années.

Lorsque l’on évoque le terme « agent immobilier », il faut donc entendre aussi bien les sociétés d’agences immobilières que les agents immobiliers salariés exerçant en leur sein, mais également les agents immobiliers opérant à titre d’agents commerciaux.

A noter que ces derniers peuvent agir en tant que négociateurs immobiliers pour le compte d’agences immobilières.
Si tel est le cas, l’agent commercial doit pouvoir justifier d’une attestation délivrée par l’agence immobilière. 

Ce document précise les attributions et pouvoirs de l’agent commercial. L’attestation doit avoir reçu au préalable le visa du Préfet.

Devenir agent immobilier ne peut se faire que dans le cadre de conditions strictement encadrées par la loi.