Guide de la Location : Propriétaires et locataires, tout ce qu’il faut savoir

propriétaire et locataire : Guide de la Location : Propriétaires et locataires, tout ce qu’il faut savoir

La location immobilière est un contrat par lequel un local à usage d’habitation ou à usage commercial est mis à la disposition d’autrui par son propriétaire, moyennant le paiement périodique d’une certaine somme, le loyer.
De cette définition, se dégagent les deux acteurs majeurs du contrat de location : le bailleur, c’est-à-dire le propriétaire d’une part, et le locataire ou encore le preneur de l’autre. Quelles sont les tendances générales de leurs profils en Hexagone ?
Quels sont leurs droits et obligations dans le cadre du contrat de location ?

Profils des bailleurs et locataires en France

Côté bailleurs, on dénombre aujourd’hui au moins quatre catégories de profils sur le marché de l’immobilier français. Le plus familier étant l’investisseur professionnel.

Il peut s’agit en premier lieu de  rentiers fortunés qui ont hérité d’un parc immobilier assez conséquent et qui le gèrent de manière totalement professionnalisée au travers par exemple de SCI ou sociétés civiles immobilières.

A côté de ce premier profil, il y a ensuite l’investisseur éclairé multi-propriétaire. A l’inverse de l’investisseur professionnel, ce profil dispose d’un patrimoine assez disparate bien que tout aussi conséquent. Sa fortune immobilière lui provient bien souvent d’investissements précoces.

Après ce second profil, vient ensuite l’investisseur prévoyant. Il s’agit là le plus fréquemment de pères de famille qui ont réussi à acquérir, à force d’économies durant toute leur vie active.

Enfin, il y a l’investisseur locataire. Il s’agit là d’un tout nouveau profil qui tend aujourd’hui à prendre de plus en plus d’envergure chez les propriétaires. Contrairement aux profils précédents, celui-là ne dispose en général que d’une très modeste surface qu’il doit impérativement louer pour pouvoir honorer l’emprunt qui lui a permis de devenir propriétaire.

Côté locataire, divers profils sont également identifiables. Ainsi, si l’on se base sur le critère d’âge, on peut dire par exemple qu’en 2015, ce sont les jeunes de 25 à 30 ans qui constituaient le gros des effectifs.Les personnes âgées (plus de 60 ans) les talonnant tout juste : ces dernières représentent à ce jour autour de 8 à 9 % des locataires.
Les classes d’âges intermédiaires, c'est-à-dire les 30/40 ans et 40/50 ans ont quant à eux déserté la location. Ceci s’expliquant notamment par la progression significative de leurs revenus, ce qui leur a permis d’acquérir plutôt que de louer.
Si l’on se base à présent sur la nature des logements sollicités, ce sont les petites surfaces de 2 à 3 pièces qui restent majoritairement prisées par les locataires.

Les droits et obligations du bailleur dans le cadre du contrat de location

Plusieurs droits et obligations des propriétaires sont à respecter.
S’agissant des obligations, entre autres choses le propriétaire se doit de fournir au locataire un logement décent, autrement dit une surface minimale de 9m² en bon état d’usage.

Mise à part cela, le bailleur se doit également de garantir au locataire une jouissance paisible de l’immeuble. Autrement dit, il ne doit pas gêner le locataire de quelque manière que ce soit durant la durée du bail.

Le propriétaire se doit enfin d’entretenir les lieux de manière à ce que ceux-ci demeurent habitables.

En ce qui concerne ses droits à présent, le paiement des loyers aux échéances prévues au contrat en constitue l’essentiel. 

Les droits et obligations du locataire

Au titre des droits et devoirs d'un locataire, pour l’essentiel le locataire se doit de payer aux échéances prévues le loyer ainsi que les différentes charges locatives. 
Quant à ses droits, ils sont constitués pour la plupart par les obligations qui incombent au bailleur.

Concernant tant les propriétaires que les locataires, le voisinage est une thématique au coeur de nombreux conflits ou problèmes. De plus en plus considéré tant par les personnes que les pouvoirs publics, des règles de vie et des réglementations légales entourent ces relations entre voisins.