Agent immobilier mandataire d’un réseau immobilier : quels avantages, inconvénients et rémunération?

agent immobilier mandataire : Agent immobilier mandataire d’un réseau immobilier : quels avantages, inconvénients et rémunération?

Bien souvent, les agents immobiliers se constituent sous la forme d’une agence, autrement dit une société.
Celle-ci constitue à l’heure actuelle le mode d’exercice le plus utilisé par la profession. Les agences immobilières sont légalement encadrées par la loi-cadre dite «loi Hoguet» de 1970.
Mais le statut d'agent immobilier a également biené volué depuis le début des années 2000 avec l'apparition fulgurante des réseaux de mandataires en immobilier.
Retour sur ce phénomène de plus en plus répandu dans la profession d’agent immobilier : les agences immobilières au sein d’un réseau…

L’agent immobilier au service d’un réseau immobilier

La plupart des agents immobiliers sont organisés sous forme d’agences immobilières. Cette structure offre une puissance financière et une assise importante dans un milieu fortement concurrentiel.
Parallèlement se sont développés depuis les années 2000 d'autre modèles et structure immobilières: les réseaux de mandataires en immobilier.
Le âtron dispose de la carte professionnelle indispensabe à l'exercice d'agent immobilier et la délègue à) chacun de ses mandataires, qui ne la possède par personnellement.
Dès lors le mandataire a la possibilité de travailler dans le secteur immobilier et d'excercer le métier d'agent immobilier.
L’agent immobilier au sein de ces réseaux a la qualité de mandataire en immobilier auprès de ce réseau.
Ce statut lui confère des droits et des devoirs.
Parmi les droits, il bénéficie de la force du réseau, notamment en termes d'outils et de communication.
En retour, il doit se conformer aux instructions dudit réseau. Ce qui nous amène à voir les avantages et les quelques inconvénients de figurer au sein d’un réseau…

Les avantages d’être agent mandataire d’un réseau immobilier

Être agent mandataire d’un réseau immobilier offre un avantage majeur : les outils et la communication web massive.
En effet, les réseaux ont en leur sein déjà retenus et intégrés les logiciels de transaction, les logiciels de pige, les sites internet Réseau et Agent ainsi que tous outils actuels permettant à un agent immobilier de commencer de suite à exercer sans avoir à tout mettre en place à ce niveau.

Ce système permet au mandataire immobilier de commencer dès la fin de sa formation interne par le réseau à exercer , ce qui facilite grandement dès le départ son travail quant à la recherche d’acheteurs, de vendeurs ou de locataires.
Par ailleurs, les agents intégrés au sein d’un réseau bénéficient le plus souvent de formations en techniques de ventes en même temps que sur les bases immobiilères.
Un bon agent immobilier est en effet un bon vendeur.

Les inconvénients d’être agent immobilier au service d’un réseau immobilier

Le premier inconvénient d’intégrer un réseau de mandataires en immobilier est le manque d’autonomie.
Il faut en effet se conformer à la politique commerciale et stratégique établie par le réseau.
Par ailleurs, la clientèle des agents en réseau pâtit très souvent du problème de « turnover » rencontré au sein de celles-ci.
Il s’agit du fait que tout au long d’un processus de vente, d’achat ou de location, un client peut parfois être géré par des interlocuteurs différents, les mandataires n'ayant pas forcement à la base de formations initiales en immobilier. 

C’est surtout l’isolement de travail et le manque de partage social qui peut être difficile à vivre au quotidien en tant que mandataire d’un réseau immobilier. 
En effet, un mandataire travaille de chez lui, avec les outils informatiques et internet et ne fait pas partie d’une agence immobilier « physique ». Il retrouve des collègues sur d’autres secteurs lors de formations internes mais sinon il travaille de chez lui et ne voit que ses clients.

La rémunération d’un agent immobilier mandataire d’un réseau immobilier

L’agent immobilier au sein d’un réseau perçoit une rémunération qui se base principalement sur les commissions.
En tant que mandataire immobilier du réseau, l’agent est en charge de conclure les transactions immobilières avec la clientèle.
Chaque conclusion d’une opération immobilière lui ouvre droit à des commissions sur ventes, achats ou locations.