Aménagement intérieur : comment aménager les combles?

les combles : Aménagement intérieur : comment aménager les combles?

Les combles constituent des endroits souvent peu aménagés dans des habitations puisqu’ils se trouvent isolés du reste du logement. Cependant, quand les propriétaires envisagent l' aménagement intérieur et l'isolation de cet espace, il existe un certain nombre de règles à connaitre et à respecter. Avant de s’intéresser à comment est-ce possible d’aménager les combles, il est essentiel de savoir quels types de combles sont aménageables. 

Quels combles sont aménageables ?

Afin de rendre des combles habitables, il est important qu’ils aient une hauteur d’au moins 1, 80 mètre sous charpente ou plafond, une pente de toit supérieure à 30% et une charpente qui ne soit pas trop encombrante. Si vos combles ne présentent aucune ces caractéristiques, ils sont malheureusement perdus, aucun aménagement n’étant possible.

Quelle isolation choisir pour ses combles?

Isoler des combles est obligatoire dans le sens où ils constituent une petite pièce souvent au dernier étage et proches du toit. Les dégradations dues aux intempéries, le froid et le chaud peuvent donc pénétrer plus facilement à l’intérieur. Isolants naturels ou synthétiques, il est important qu’ils viennent isoler la toiture, le sol ainsi que les cloisons.

En terme d’isolation, deux choix s’offrent à vous. En effet, il est premièrement possible d’isoler ses combles par l’intérieur. Ce type d’isolation est plus pratique puisque des panneaux isolants suffisent. Isoler par l’extérieur est en revanche plus compliqué. Ce type d’isolation présente l’avantage de faire gagner de l’espace à l’intérieur, néanmoins la pose de bardages sur la façade est coûteux. 

Quelle réglementation quand on aménage des combles ?

L’aménagement de combles est, comme tout pièce d’un logement, soumis à une réglementation. Selon la taille de la pièce, un permis de construire sera requis, sinon une simple déclaration de travaux peut suffire. 

Premièrement, concernant les fenêtres, des distances sont à respecter obligatoirement. Les vues droites sur l’habitation d’un voisin est prohibé. La distance minimale à respecter est 1,90 m en vue de face et 60 cm si la vue est décalée.

Concernant la déclaration de travaux, elle concerne les travaux qui ne sont que peu contraignants, qui ne se réalisent pas dans de grandes superficies. Une déclaration comme celle-ci est rendue obligatoire par l’Etat lors de travaux qui impliquent une modification de la charpente, une modification de couverture ou encore la pose d’une fenêtre.

Sinon, pour les travaux plus importants, un permis de construire peut devenir obligatoire. Il est requis pour toute surface habitable dépassant 40 m² et peut être évité pour tout terrain en zone urbaine, pour toute extension qui n’a pas pour projet d’agrandir de plus de 150 m² une surface habitable. 

Dans le cas où un permis de construire est ainsi à demander obligatoirement pour la réalisation de travaux dans vos combles, il est impératif de suivre des étapes de procédure dans l’ordre. 

Il faut demander un formulaire à la mairie et fournir un dossier complet en quatre exemplaire à cette même mairie. Si la demande de permis de construire est traitée, le délai d’attente avec la permission est d’environ 2 mois.