frais de notaire réduits : Frais de notaire réduits en achat immobilier neuf

Frais de notaire réduits en achat immobilier neuf


Lorsqu'un particulier cherche à acheter un logement (pour l'occuper ou pour le mettre en location), le prix est souvent dissuasif. Malgré un apport personnel et un crédit immobilier, le tarif est souvent bien au-dessus du budget du futur propriétaire. De plus, il faut également y ajouter les frais de notaire, qui sont assez élevés. Toutefois, parmi les avantages d'acheter un logement neuf il y en a un de taille car les frais d'acquisition sont réduits. Examinons les différents points de ce dispositif attractif d'un point de vue financier.


Frais de notaire réduits: un barème décidé par les pouvoirs publics



Par le biais de mesures réglementaires (publication d'un décret), le gouvernement a souhaité favoriser l'achat dans le neuf, en diminuant les frais de notaire (appelés aussi frais d'acquisition). En moyenne, ils ne représentent plus que 2 à 3 % du prix de vente du bien immobilier, ce qui constitue un avantage considérable pour les futurs propriétaires et pour les primo-accédants. Afin de bien comprendre toutes les économies possibles, quelques exemples de calcul sont nécessaires. La rémunération de cet officier ministériel s'effectue de la façon suivante : jusqu'à 6 500 €, le taux des frais d'acquisition est de 4 %, de 6 501 € à 17 000 €, il est de 1,65 %, de 17 001 € à 60 000 €, il est de 1,1 % et au-dessus de 60 000 €, il est de 0,825 %. Par rapport à l'acquisition d'un logement ancien, cet avantage financier est à prendre en considération lors de toute opération immobilière et, par certains côtés, cela explique l'engouement des investisseurs pour ce type d'achat.


Frais de notaires réduits: une opportunité économique unique



Lors d'un achat dans l'ancien, l'acquéreur devra débourser entre 7 et 8 % de frais de notaire. Si l'on compare ce taux avec celui applicable dans l'immobilier neuf (entre 2 à 3%), l'avantage financier est évident. Ainsi, de nombreux particuliers et bon nombre d'investisseurs immobiliers se laissent tenter par un achat dans un programme neuf, afin de réaliser une importante économie concernant les émoluments à verser au notaire. Cet argument est également à prendre en compte pour les primo-accédants, qui démarrent dans la vie. Comme ils bénéficient souvent d'un budget restreint et de revenus modestes en raison de leur entrée dans la vie active, le fait de bénéficier de frais d'acquisition réduits pour cet achat constitue une excellente opportunité. Cet avantage se rajoute aux autres points forts d'un achat immobilier dans le neuf (bien immobilier impeccable, bâtiment aux normes, absence de travaux à prévoir pour rénover l'habitation).