Échanger sa maison: comment ça se déroule concrètement?

l'échange de maison en pratique : Échanger sa maison: comment ça se déroule concrètement?

L'échange de maisonest un concept qui permet à des personnes de se loger gratuitement chez des inconnus le temps des vacances.
En contrepartie, les emprunteurs mettent eux aussi leur logement à la disposition de leur hôte pendant la durée de leur absence.
Comment se déroulent concrètement les choses sur le plan pratique? 

L’étape préalable à l’échange : faire connaissance

Confier sa maison à de parfaits inconnus même le temps des vacances est un acte risqué. Aussi, pour que l’expérience ne vire pas au cauchemar, la confiance doit préalablement s’établir entre les échangeurs.
Ainsi, puisque la plupart des échangeurs se rencontrent aujourd’hui grâce à des sites spécialisés, il est impératif de ne pas se contenter du profil affiché sur ces sites.
Il faut entrer en contact direct avec l’autre partie afin de discuter plus amplement du projet. Il faut également profiter de cette occasion pour s’informer mutuellement un maximum sur l’état du logement de chacun.
Enfin, c’est lors de cette prise de contact que chaque partie devra poser ses exigences par rapport aux termes de l’échange. 

Mettre en place un véritable contrat d’échange de maisons

C’est là la meilleure solution pour dissiper les malentendus et circonscrire de manière précise les modalités de l’échange. Grâce à un tel document écrit, les échangeurs pourront ainsi par exemple préciser les dates de mise à disposition de leurs logements respectifs. Ils pourront également déterminer de manière précise les participations de chacun par rapport aux charges courantes : gaz, électricité, internet etc. Il est enfin possible de régler grâce à un tel contrat les questions de responsabilité civile des échangeurs en cas de problème durant le séjour. 

Préparer la venue de ses hôtes

L’échange convenu, chacun devra préparer l’arrivée de l’autre dans sa maison. Cela consistera en premier lieu à retirer et ranger consciencieusement ses objets de valeur. Ceci, afin d’éviter tout risque de vol ou tout simplement de dégradation. Pour ceux qui disposent d’un coffre, il suffira d’y ranger lesdits objets. Pour ceux qui n’en disposent pas, deux solutions sont possibles. Réunir tous les objets de valeur dans une seule pièce et la condamner pour empêcher les hôtes d’y accéder. Ou bien tout simplement louer un coffre à la banque au même effet. Au-delà de ces aspects, il conviendra également de faire le point sur ses assurances. Cela afin de s’assurer que l’on est bien couvert sur les risques que peut présenter l’échange. Pour éviter les soucis, il convient ainsi par exemple de souscrire une garantie « villégiature ». Généralement, une telle garantie est comprise dans les assurances habitations classiques.


L’arrivée dans les lieux

Une fois les lieux investis, il est recommandé d’effectuer de suite un état des lieux. Cela permet d’éviter tout malentendu au terme de l’échange. La même procédure devra être reconduite avant de quitter la maison empruntée.