A propos de l’enquête :
Cette enquête a été réalisée par https://consortium-immobilier.fr du 24 Mars au 3 Avril 2017 sur un panel de 749 français âgés de 24 à 65 ans.

Contact Presse :
Anne-Sophie Saintot
Responsable Presse & Communication
Annesophie.mkg@consortium-immobilier.fr
04.67.65.53.19

Sondage : Que pensent les français des agents immobiliers ?

Alors que les émissions télé sur les agents immobiliers connaissent de beaux audimats et que le marché immobilier français ne subit pas de ralentissement en cette année d’élection présidentielle, nous avons voulu connaître l’avis des français sur les agents immobiliers. https://www.consortium-immobilier.fr portail immobilier national depuis 2004, a recueilli l’avis des français quant à l’image qu’ils ont des agents immobiliers ainsi que leurs comportements et attentes vis-à-vis de cette profession. Le sondage a été réalisé du 24 Mars au 3 Avril 2017 auprès d’un échantillon de 749 personnes représentatives de la population française âgée de 24 à 65 ans.


42% des français ont une mauvaise image des agents immobiliers

Les étiquettes ont la vie dure ! 42% des personnes interrogées ont une image plutôt mauvaise de l’agent immobilier et 26% une très mauvaise image. Soit un total de 68% des sondés ayant une image négative des agents immobiliers contre 29% ayant plutôt une bonne image d’eux.

Un résultat très marqué et une profession qui ne semble donc pas profiter de l’image positive véhiculée ces dernières années par les diverses émissions de télévision sur les agents immobiliers. En effet on note un chiffre très marqué qui corrobore ce résultat, avec 76% des sondés estiment que ces émissions n’ont pas changé leur regard sur la profession.


84,5% des sondés ont déjà eu recours à un agent immobilier …

Plus des ¾ des personnes interrogées ont déjà eu recours à un professionnel de l’immobilier, ce qui a tendance à rejoindre la réalité observée par les notaires en Décembre 2016 qui montre que seules 31% des transactions se réalisent sans professionnels.


….et les enseignes franchisées inspirant le plus confiance sont Orpi et Stéphane Plaza Immobilier

La quasi majorité des sondés (48%) trouvent qu’aucune enseigne ne leur inspire confiance. Un chiffre qui fait écho à la mauvaise image encore recensée de cette profession. Au-delà de ce premier résultat, c’est l’enseigne ORPI qui rassemble le plus de suffrages avec 17% de confiance en la marque, suivie du réseau tout jeune Stéphane Plaza Immobilier avec 15% puis Century 21 et Laforêt rassemblant 12% des suffrages.

On peut ainsi légitimement se demander si, malgré le résultat ci-avant mettant en avant la non influence des émissions télé sur l’opinion des gens, la télévision n’a pas en fait une influence certaine sur la notoriété et l’image des réseaux d’agence immobilière. Stéphane Plaza est en effet un personnage public bénéficiant d’une image sympathique à la télévision, ce qui a visiblement des effets en termes d’image de confiance sur le réseau qu’il a fondé il y a peu (2015) avec 2 associés (les anciens fondateurs de Laforêt).


On souhaite travailler avec un agent immobilier pour Acheter et Vendre … beaucoup moins pour Louer son bien !

49% des personnes interrogées solliciterait un professionnel de l’immobilier en cas de vente de son bien et 45% pour un besoin d’achat immobilier. Des résultats plutôt encourageants pour la profession mais encore faibles surtout si l’on se fie à la complexité grandissante et effarante des formalités administratives liées à toute transaction et qui nécessitent le savoir-faire d’un professionnel.
Ce chiffre est à mettre en perspective aves les statistiques réelles observées mettant en évidence que 69% des transactions sont réalisées par les professionnels (Données des Notaires de France décembre 2016) Concernant la location, 56% des sondés ne souhaiteraient pas passer par un agent immobilier pour leur confier le mandat de location de leur bien.


L’estimation de son bien immobilier, 1ère attente des français de l’agent immobilier, suivi par un besoin de conseils techniques et/ou juridiques

Pour 51% des votes exprimés, ce que l’on attend principalement d’un professionnel de l’immobilier est qu’il estime notre bien, donnée suivie de très près par le besoin de conseils juridiques et/ou techniques (50% des sondés).
Le besoin de passer par une agence immobilière se fait sentir également pour les visites des biens immobiliers pour près de 47% d’entre eux, rejoignant la volonté de gain de temps dans la recherche des biens exprimé par 38% des personnes interrogées.


Sans grande surprise, 47% rechignent à faire appel à un agent immobilier à cause de leur mauvaise réputation, suivi de près par la volonté d’économiser les honoraires (42% des sondés)

Pas de surprise pour les deux principaux facteurs principaux empêchant les particuliers de faire appel à un agent immobilier :
- leur mauvaise réputation
- faire l’économie des honoraires d’agence


Ces honoraires d’agence restent toujours un frein malgré les nombreuses communications mettant en valeur les économies réalisées grâce à un agent immobilier du fait de son expertise et capacité de négociation ainsi que du gain de temps gagné. Quand on sait que le temps c’est de l’argent…