Crédit logement ou Hypothèque: comment choisir?

hypothèque ou crédit logement : Crédit logement ou Hypothèque: comment choisir?

Au moment de souscrire une offre de crédit, l’emprunteur est tenu de contracter une assurance-crédit immobilier. En parallèle, la banque impose souvent la souscription d’une garantie complémentaire. Le plus souvent, il s’agit soit d’une garantie personnelle (de type crédit logement) soit d’une garantie réelle (de type hypothèque).
Mais comment choisir entre les deux types de garanties ?

Les avantages et inconvénients du Crédit Logement

Le Crédit Logement est une garantie offerte par la société du même nom, en couverture des prêts immobiliers contractés auprès d’établissements prêteurs.
La garantie Crédit Logement est avantageuse à bien des égards. Elle permet ainsi d’offrir une couverture financière du prêt octroyé en cas de défaillance de l’emprunteur.
Cette garantie personnalisée est très sécurisante pour le banquier prêteur du fait de l’engagement personnel de la caution.
Elle permet ainsi d’obtenir facilement un crédit immobilier. Du côté de l’emprunteur, celui-ci n’est pas en reste puisqu’il pourra récupérer une partie des frais de garantie versés à l’issue du prêt ou en cas de remboursement anticipé.
Sur le plan des inconvénients, la société de cautionnement pourra se retourner contre l’emprunteur défaillant et exercer contre ce dernier une action récursoire après couverture de la dette d’emprunt.

Les avantages et inconvénients de l’hypothèque

L’hypothèque est une garantie réelle, c'est-à-dire qui porte sur des biens ou des droits immobiliers appartenant au débiteur emprunteur. A ce titre, son assiette repose sur le patrimoine immobilier de ce dernier.
L’hypothèque étant une sûreté à la carte, elle permet de garantir la créance de l’établissement prêteur en affectant un ou plusieurs biens ou droits immobiliers précis à la couverture de la dette. L’identification précise des biens grevés d’hypothèque est de nature à sécuriser le banquier prêteur pour l’octroi du crédit immobilier.
Cependant, l’hypothèque présente plusieurs inconvénients.
Tout d’abord, sa constitution est assez lourde en termes de formalisme : en effet, l’hypothèque conventionnelle est un contrat solennel qui obéit à certaines règles de validité et de publicité.
Il en est ainsi de l’acte notarié, de l’inscription d’hypothèque etc.
En cas de remboursement anticipé du prêt ou en cas de revente anticipée du bien immobilier, ce dernier reste grevé d’hypothèque tant que celle-ci n’est pas levée.
Il faudra alors entamer une procédure de mainlevée d’hypothèque, assez contraignante sur le plan du formalisme et coûteuse.

Que choisir comme mécanisme de garantie de prêt immobilier ?

Pour bien choisir sa garantie de prêt immobilier, il faut envisager la formule qui soit la plus apte à sécuriser l’établissement prêteur, l’objectif final étant d’obtenir le crédit immobilier.
De ce point de vue, la garantie Crédit Logement est celle qui répond le mieux aux attentes du banquier car la garantie de cautionnement est simple à réaliser.
Par ailleurs, elle présente plus d’avantages que d’inconvénients pour l’emprunteur. Elle représente par exemple le seul mécanisme de garantie qui permette de récupérer une bonne partie des frais de garantie.