Les autres articles

Pourquoi cela prend beaucoup de temps de construire sa maison soi-même?

temps pour construire sa maison soi-même : Pourquoi cela prend beaucoup de temps de construire sa maison soi-même?

Lorsque l’on envisage de construire soi-même sa maison, il faut avoir en tête la durée prévisionnelle que cela prendra. Il est en effet indispensable d’avoir un échéancier  et  le nombre d'heures pour construire sa maison soi-même afin de se donner des objectifs clairs. 

Parmi ceux-ci, il y a par exemple la motivation économique : en effet, plus le chantier traîne, et plus vos dépenses augmenteront au fil du temps.
Il y a également la fatigue tant physique que psychologique, à mesure que le chantier accuse du retard.

Pour toutes ces raisons, l’auto-constructeur doit avoir une estimation préalable bien claire des délais liés à la maison autonome de sa maison.

Les paramètres de temps liés au chantier de l'auto-construction immobilière


Il faut savoir que l’évaluation de la durée des travaux d’auto-construction d’une maison se fait en heures. Ainsi, un projet de construction d’une maison d’une superficie de 100 m² nécessitera un grand minimum de 2000 heures.
Cependant, ce chiffre grimpe facilement aux alentours de 2500 heures étant donné la multitude de paramètres à gérer sur le chantier de construction.

Ceci nous amène aux alentours de 3 à 5 mois de travaux intenses pour espérer boucler le chantier d’auto-construction.

Cependant, cette durée en mois est simplement indicative et il faut se référer prioritairement à la durée horaire du chantier.
La raison en est que le chantier connaît nécessairement des périodes de latence, de temps mort, durant lesquelles les travaux avancent moins vite ou ralentissent, voire stagnent. C’est le cas lorsque les conditions naturelles (pluie, vent…) ne sont pas favorables à certains types de travaux, tels que le terrassement, la pose des fondations…
Il faut savoir enfin que les 2000 à 2500 heures n’incluent pas les phases préalables aux travaux proprement dits, c'est-à-dire le démarchage de financement, les formalités administratives (de type obtention d’un permis de construire)…

Les facteurs déterminants dans la durée d’un chantier d’auto-construction

Si les 2000 à 2500 heures constituent une bonne moyenne de la durée d’une auto-construction immobilière, elles peuvent sensiblement augmenter en fonction de plusieurs facteurs.

Le premier paramètre à considérer est l’ampleur du projet immobilier : à supposer que votre maison soit d’une grande complexité architecturale, il va de soi que sa construction ne sera pas une mince affaire.

Ensuite, le choix des matériels et matériaux est également déterminant. Ainsi, lorsque l’auto-constructeur dispose de bons outillages et matériels, les travaux avanceront à bonne allure.
Pareillement, le choix des matériaux de construction est primordial. Un mauvais choix de matériaux peut engendrer un ralentissement des travaux, notamment lorsque vous êtes un peu limité sur le plan du savoir-faire technique. Par exemple, la pose de briques monomur peut ralentir un auto-constructeur non averti, car elle exige une certaine technicité qui ne s’improvise pas.
Ce qui nous amène au dernier facteur décisif dans l’avancement rapide des travaux : la compétence de l’auto-entrepreneur.