Achat groupé: avantages et contraintes de l'achat immobilier groupé

achat groupé : Achat groupé: avantages et contraintes de l'achat immobilier groupé

Vous avez envie d'acquérir un bien immobilier ? Vous rêvez d'une superbe villa au bord de l'océan ? Vous convoitez un joli chalet dans les Alpes aux pieds des pistes ? Comment faire si le prix est dissuasif et s'il ne correspond pas à votre budget ? La solution peut se trouver dans cette formule d’achat immobilier qui fait de plus en plus d’adeptes : l'achat immobilier groupé , qui permet d'acheter un bien à plusieurs. Toutefois, il convient d'être prudent, car certaines contraintes existent. Nous allons dresser un bilan comparatif de ce dispositif.

Les avantages de l'achat immobilier groupé

En visitant un bien immobilier, vous venez d'avoir un coup de cœur. Vous souhaitez vraiment acquérir ce logement, mais le tarif est trop élevé. Pourquoi ne pas l'acheter à plusieurs ? Cette formule permet de ne régler qu'une partie du prix, en sachant que, plus le nombre d'acquéreurs est élevé, plus le prix sera abordable. Ce système fonctionne très bien pour les résidences secondaires (villa au bord de la mer, appartement en montagne, maison à la campagne). En se groupant avec des parents et des amis, vous deviendrez propriétaire d'une partie du bien immobilier. Vous vous partagerez alors le temps d'occupation du logement en fonction de votre planning et de vos disponibilités (par exemple : l'un prendra les deux premières semaines du mois de juillet, le deuxième, la première quinzaine du mois d'août et le troisième, quelques week-end du mois de septembre). Enfin, il convient d'évoquer un autre avantage de l'achat immobilier : la négociation du prix d'achat. Lorsqu'un groupe de personnes contacte un promoteur (ou un agent immobilier) pour l'achat d'un bien, il est plus facile de discuter du tarif à plusieurs et d'obtenir quelques concessions ou des aménagements supplémentaires (une place de parking offerte ou une cuisine entièrement équipée).

Les contraintes de l'achat immobilier groupé

D'une part, un achat immobilier groupé (appelé aussi participatif) demande des concessions et du savoir-vivre. Il convient de choisir avec soin ses coacquéreurs, car le bien immobilier sera la propriété du groupe (et non d'une personne). Si un différend éclate entre les propriétaires du logement, cela peut rendre impossible (ou tout du moins difficile) la jouissance du logement. Certains professionnels recommandent de ne réaliser un achat immobilier groupé qu'avec des parents (ou des amis de longue date), car cela évite les tensions et les disputes éventuelles dans le groupe. Prenons le cas d'une personne qui voit ses congés d'été modifiés par son employeur, il ne pourra pas occuper l'appartement (ou la maison) aux dates indiquées et il cherchera donc à modifier le planning pré-établi. Si les autres membres du groupe refusent, ce litige deviendra une source de tensions entre eux. D'autre part, une autre contrainte peut se produire : le départ d'un des coacquéreurs. Si ce dernier est remplacé par une personne qui ne s’intègre pas à la communauté, la jouissance du bien immobilier va devenir problématique et il sera difficile de profiter du logement pendant ses vacances. Il convient donc de réfléchir avec soin aux personnes (parents, amis, connaissances) qui vont partager ce logement lors d'un achat immobilier groupé.