Les autres articles

Chauffage : tout savoir pour bien chauffer son bien immobilier

chauffage : Chauffage : tout savoir pour bien chauffer son bien immobilier

Chauffer son bien immobilier est une expression d’un sens assez vaste. Il existe différents appareils et différents manières de chauffer un bien immobilier.
Quand on construit sa maison, dans le cadre de son aménagement intérieur , ou pour rénover un logement, se pose la question du mode de chauffage dudit appartemnet ou de la dite maison.
Il existe trois principales solutions de chauffage. Il y a en premier lieu le chauffage central, qui est le chauffage par combustion, c’est-à-dire par le biais d’une chaudière à fioul, à gaz ou à bois. Les autres moyens qui permettent de chauffer un logement sont le chauffage électrique et les énergies renouvelables, de plus en plus tendance.

Comment choisir son chauffage?

Afin de choisir la manière de chauffage la plus adéquate à vos besoins et envies il faut prendre en compte la source d’énergie et l’appareil de diffusion de la chaleur. 

Les sources d’énergie qui s’offrent à tout particulier sont les combustibles fonctionnant à l’aide d’une chaudière (fuel, bois, charbon etc.), l’énergie renouvelable et qui se reflète dans le solaire ou la pompe à chaleur et enfin la source d’énergie électrique. 

Au niveau des différents types d’appareils de diffusion de la chaleur, moins de choix s’offrent à vous mais il existe tout de même le radiateur, le chauffage au sol ou encore les plafonds chauffant. Après avoir exploité les différents possibilités de chauffage s’offrant à tout propriétaire, il faut d’abord se préoccuper de la source d’énergie. 

Le choix de cette source est le plus important. Suite à ce choix, le type de diffuseur qui sera utilisé pourra être à son tour choisi et venir finaliser le montage du chauffage. L’installation des diffuseurs adaptés à la source préalablement choisie sera donc une étape postérieure.

Comparer les différents types de chauffage : effectuer le choix le plus judicieux

Le meilleur moyen de choisir un type de chauffage tout en choisissant le meilleur pour votre logement est de comparer et de catégoriser les différents systèmes qui s’offrent à vous. Le comparatif s’effectue notamment selon l’énergie qu’il consomme. 

Premièrement, concernant le chauffage par combustion (bois, gaz ou fioul), il faut savoir que le combustible se trouve brûlé dans une chaudière et l’eau formée est ensuite diffusée dans les radiateurs. Ce système nécessite une installation lourde, avec un réseau de canalisations qui entre en jeu. Cependant, sa fiabilité et son efficacité sont de gros avantages. De plus, le bois constitue un matériau naturel et écologique, faisant office d’énergie renouvelable. 

Ensuite, concernant le chauffage électrique, il a l’avantage de concilier et d’intégrer les fonctions de production de chaleur et de diffusion de cette chaleur au sein du même appareil. L’installation s’en veut facilitée. Peu contraignant puisqu’un simple branchage sur une prise est nécessaire, il est néanmoins parfois critiqué en raison de la chaleur sèche qu’il produit. 

Troisièmement, le chauffage à énergie renouvelable s’offre comme une solution de chauffage moins chère à l’usage mais bien plus complexe et donc plus onéreuse à l’achat. En effet, il met en jeu deux principaux types de chauffage qui sont la pompe à chaleur et le solaire qui ne permettent pas de chauffer forcèment tout le bien immobilier. 

Quels sont les coûts pour installer un chauffage et chauffer son bien immobilier?

Investir dans un chauffage engendre un investissement initial mais également un coût annuel comprenant la consommation d’énergie, l’abonnement et la maintenant de l’appareil.

Pour les chauffages munis d’un système à combustion, le coût de l’investissement initial varie en moyenne entre 8 000 euros pour le gaz de ville et 12 000 euros pour du bois. Annuellement, le coût oscille entre 1200 euros et 2 100 euros. 

En optant pour un chauffage électrique, l’investissement initial revient à 6 000 euros environ et annuellement 1 500 à 2 500 euros de facture de consommation. 

Enfin, l’énergie renouvelable est une solution chère à l’achat mais très peu chère à l’entretien. Pour le chauffage solaire il faut compter entre 7000 et 9000 euros ainsi que 400 à 600 euros annuels. En revanche, pour la pompe à chaleur il faudra être en capacité d’investir 20 000 euros initialement pour payer ensuite également 600euros par an.