Immobilier Toulouse (31) Haute Garonne

appartement À vendre appartement 5 pièces 180 m²
À vendre appartement 5 pièces 180 m²

Au cœur de notre ville rose, venez découvrir un magnifique et spacieux PENTHOUSE de 180 M² loi carrez haut de gamme situé au dernier étage d'un immeuble de...

1 359 900 €
  • 180 m²
  • 5 pièces
  • Toulouse (31)
maison Vente maison F4 149 m²
Vente maison F4 149 m²

TOULOUSE - MINIMES (31200) C'est dans un environnement calme et résidentiel, bien située entre la route de Launaguet et l'avenue de Fronton, proche de tous les commerces, que vous découvrirez...

485 000 €
  • 149 m²
  • 4 pièces
  • Toulouse (31)
maison Vente maison F5 102 m²
Vente maison F5 102 m²

A quelques pas du centre de Toulouse, un projet novateur et d'envergure s'offre à vous ! Au cœur du quartier Saint-Simon, à quelques minutes de la base de loisirs de...

368 000 €
  • 102 m²
  • 5 pièces
  • Toulouse (31)
appartement Vente appartement T3 61 m²
Vente appartement T3 61 m²

la résidence est proche de tout, tout y est plus facile dans un quartier jeune et dynamique qui apporte un grand confort de vie à ses habitants. Honoraires à la...

299 900 €
  • 61 m²
  • 3 pièces
  • Toulouse (31)
appartement Vente appartement T3 65 m²
Vente appartement T3 65 m²

L'environnement de la résidence procure un sentiment de tranquillité et de nature. Tout ici est pensé pour votre bien-être au cœur d'un quartier dynamique et résidentiel. Honoraires à la...

259 900 €
  • 65 m²
  • 3 pièces
  • Toulouse (31)
appartement Location appartement T3 65 m²
Location appartement T3 65 m²

Port Saint Sauveur- Toulouse- Impasse de la baraquette découvrez cet appartement T3 atypique de 65 m² situé dans une petite copropriété de 6 appartements. Appartement lumineux, entrée, séjour avec cheminée,...

660 €
  • 65 m²
  • 3 pièces
  • Toulouse (31)

1. Amidonniers
2. Bagatelle
3. Barrière de Paris
4. Bonnefoy
5. Borderouge
6. Bourrassol
7. Busca
8. Centre ville
9. Chalets
10. Château de l'Hers
11. Compans
12. Côte Pavée
13. Croix Daurade
14. Croix de Pierre
15. Empalot
16. Fontaine Lestang
17. Gramont
18. Guilheméry
19. Ile du Ramier
20. Jardin des Plantes
21. Jolimont
22. l'Ormeau
23. la Cépière
24. la Faourette
25. la Roseraie
26. Labège
27. Lardenne
28. Launaguet
29. le Chapitre
30. les Argoulets
31. les Izards
32. les Minimes
33. les Pradettes
34. les Sept Deniers
35. Limayrac
36. Mirail Reynerie
37. Montaudran
38. Pech David
39. Pont des Demoiselles
40. Ponts Jumeaux
41. Pouvourville
42. Purpan
43. Rangueil
44. Saint Agne
45. Saint Cyprien
46. Saint Exupéry
47. Saint Michel
48. Saint Simon
49. Sesquières
50. Soupetard
51. Terrasse
52. ZI Thibaud

Maisons : 46 327
Appartements : 230 131
16,76%
83,24%
1 pièce : 39 985
14,46%
2 pièces : 58 771
21,26%
3 pièces : 65 715
23,77%
4 pièces : 46 641
16,87%
5 pièces : 37 312
13,50%

Nombre de nouvelles constructions

À Propos de Toulouse

Toulouse, également majoritairement connue sous l’appellation « Ville Rose », est le chef-lieu du département de la Haute-Garonne et la capitale des Midi-Pyrénées. Etant également une des villes les plus prisées de France, elle attire les habitants par son dynamisme économique, son climat agréable, son côté festif, son histoire riche mais également par son rayonnement international.
Sa position géographique avantageuse, son climat doux tout au long de l’année, son industrie de l’aéronautique, son marché immobilier extraordinaire ainsi que le fait qu’elle convienne autant aux enfants, aux étudiants qu’aux familles la rendent très attractive, voire exceptionnelle.
Si vous souhaitez vous installer dans cette jolie ville, vous allez certainement chercher à savoir quels sont les bons quartiers et ceux à éviter. En outre, Toulouse est une ville connue pour être très étudiante, il est donc également légitime de chercher à savoir quels quartiers sont à privilégier pour les étudiants. Etablissons donc un zoom sur cette ville et ses quartiers.

§1- Quels quartiers choisir pour vivre à Toulouse ?

En premier lieu, la zone regroupant les quartiers du Point des Demoiselles, de Montaudran et de la Terrasse Malepère est très appréciée pour la qualité de vie qu’elle offre à ses habitants. Situés au sud-est de Toulouse, ce secteur est légèrement éloigné du centre-ville mais a l’avantage de ne pas non plus y être trop éloigné. Quartier calme, parfois considéré de quartier « huppé », il plait beaucoup aux familles.
Très proches, on trouve aussi les quartiers de Saint Agne, de l’Empalot, du Busca et de Saint-Michel. Au sein du quartier l’Empalot, quartier possédant une moins bonne réputation que ses voisins précédemment énoncés, vous trouverez principalement de l’habitat collectif.
Dans le secteur Saint-Agne, vous trouverez votre bonheur en termes de quartier résidentiel tandis que dans le quartier Busca on se rapprochera plus d’hôtels particuliers très cotés.
Saint-Michel, quant à lui, plaira aux toulousains pour sa proximité avec le centre-ville et la diversité de logements qu’il propose. C’est ainsi qu’il attire de nombreux jeunes locataires comme des étudiants mais également des investisseurs immobiliers.
Dans ces quartiers, vous pouvez aisément trouver un appartement à vendre avec un prix moyen au mètre carré de 2 600 euros en moyenne. Ces secteurs de Toulouse proposant chacun une ambiance différente, offrent tous à ses habitants une atmosphère plutôt paisible.
Plus dans le centre, on citera les quartiers du Capitole, d’Arnaud Bernard et la place des Carmes. Même s’il est impossible de s’y garer et que le calme n’est pas au rendez-vous très souvent, c’est le centre de Toulouse, le cœur de la belle ville rose. Parce qu’on y trouve notamment de nombreux magasins, de bons restaurants et des bâtiments historiques, ils sont très prisés par les toulousains et futurs habitants.
Le Capitole, quant à lui, est un quartier très aisé et peu dense en termes d’habitants. Les prix au m² peuvent osciller entre 3500 et 4000 euros le m2 selon le type d’appartement. Mais son authenticité et le fait qu’il représente le cœur historique de Toulouse le rendent tout de même très recherché et apprécié. Aux Carmes ou même dans le quartier Saint-Etienne, tous deux encore dans l’hypercentre, les prix ne seront guère moins chers. Se loger dans le centre d’une ville attractive comme celle-ci peut vite se révéler très onéreux.
Quartier tout aussi dynamique et l’un des plus cosmopolites de la ville rose, on citera Saint-Cyprien. Quartier convivial où l’on peut faire la fête autant que contempler de belles œuvres modernes, il se situe sur la rive gauche de la Garonne. Il est devenu si vivant et populaire ces dernières années notamment grâce à l’arrivée du métro, qu’il s’est fortement développé. Ce qui est considéré comme son plus grand atout c’est véritablement ses loyers abordables, même par les étudiants.
Pour ceux qui souhaiteront profiter à la fois d’un accès facile à l’hypercentre ainsi que de coins paisibles et conviviaux, les quartiers de Bonhoure ou encore Guilheméry seront le reflet parfait du bonheur toulousain, de cette vie agréable du sud ouest..
Plus animé et accessible financièrement, le quartier de Fontaine Bayonne-Cartoucherie attire également les habitants plutôt jeunes.
A l’inverse, plus calme et considéré comme un village à l’intérieur de la ville rose, le secteur de Lardenne et Pradettes est idéal pour les familles à la recherche de calme et de jolies ballades. Pouvoir faire du sport tranquillement, dormir le matin et profiter de sa famille au calme restent els attraits principaux de ce quartier apprécié. Toutefois, il n’est pas connu pour son dynamisme et ses commerces.
Enfin, aux Minimes, quartier de faubourgs à l’activité soutenue et moins bobo que le quartier Saint-Cyprien, il y sera possible d’y habiter pour une moyenne de 2400 euros du m².
Avec tous ces quartiers ci-avant mentionnés ainsi que les nombreux autres deToulouse, comment savoir où acheter selon ses besoins et critères ?

§2- Où acheter ?


En tant que primo-accédant, comme les biens recherchés sont généralement des T2, les secteurs appropriés seront le quartier des Minimes ou Jolimont. En termes de budget, pour un appartement et des éventuels petits travaux, 150 000 euros seront suffisants. Néanmoins, si l’on est secundo-accédant, les biens recherchés seront différents, se rapprochant plus de maisons de ville agréables à vivre et d’une superficie avoisinant les 100 m². Alors, les quartiers à explorer se voudront être le Busca et la Côte-Pavée proposant des prix à partir de 350 000 euros.
Enfin, pour les investisseurs cherchant à relouer leur bien, les secteurs privilégiés seront le centre-ville et les rues proches des transports en commun. Pour des petits deux-pièces, il sera possible de ne pas dépenser plus de 130 000 euros.

§3- Quels quartiers éviter à Toulouse ?

Comme dans toute grande ville, il existe des quartiers plus ou moins sensibles. Que ce soient des quartiers sensibles de non-droit, des quartiers sensibles très difficiles ou seulement problématiques, il est important de les connaitre pour pouvoir chercher son logement en toute sérénité.
Si vous cherchez à habiter à Toulouse, tachez d’éviter le Grand Mirail, quartier où règne la délinquance avec des faits de violences urbaines ainsi que des fusillades. On classera également le quartier de l’Empalot et celui des Izards dans la catégorie des quartiers sensibles difficiles où règnent de la délinquance de toute sorte.
Enfin, moins dangereux mais tout de même problématiques, les quartiers de Bourbaki et de Ginestous seront à éviter lors de la recherche de son futur bien immobilier. Après avoir pris connaissance des quartiers à privilégier et à éviter à Toulouse, concentrons-nous sur ceux connus pour accueillir les étudiants.

§4- Où résider à Toulouse lorsqu’on est étudiant ?

Toulouse est la ville étudiante par excellence ! Grâce à ses nombreuses écoles et facultés dans tous les domaines, elle est considérée comme l’une des meilleures villes du pays pour y étudier.
Avec son Université Jean Jaurès située dans le quartier de Mirail université, son Université Paul Sabatier située dans le quartier de Rangueil proche de l’INSA et de l’Ecole nationale d’aviation civile ainsi que son Université Toulouse 1 Capitole axée sur les sciences sociales, la ville rose mérite pleinement son statut de ville étudiante.
Cependant, tous ces étudiants doivent se loger et il n’est pas toujours facile de concilier la proximité à son lieu d’études, un loyer bas ainsi qu’une vie sociale dynamique.
Le quartier Rangueil-Sauzelong est un quartier étudiant paisible de Toulouse. Proche de la faculté de médecine, il est doté d’espaces verts faits pour se détendre. Plus fêtard et historique, le quartier des Carmes est apprécié pour sa localisation dans l’hypercentre.
Plus typique, proposant une ambiance chaleureuse et de nombreuses librairies à disposition des étudiants, le quartier Saint-Aubin est aussi un quartier étudiant de Toulouse prisé. Ces derniers l’aiment parce qu’il y est aisé d’y trouver un logement abordable.
A proximité des universités, le quartier le Busca possède une vie nocturne animée mais aussi des résidences connues pour leur tranquilité.
Quartier étudiant le moins cher, le quartier Saint-Michel propose des soirées animées et une proximité appréciable au centre-ville tout en offrant aux étudiants des loyers peu élevés.

§5- Toulouse, ville propice aux inondations ?

La Ville Rose longe la Garonne, grand fleuve français qui, comme tous les cours d’eau, peuvent déborder lors d’inondations. Les zones environnantes sont donc forcément plus propices aux inondations. Bien évidemment, toutes les zones collées au fleuve sont non constructibles. Toutes les autres à proximité du fleuve seront cependant à risque, comme la zone des Sept-deniers ou de la Grave.

+ Voir plus - Voir moins

Commentaires

Votre pseudo : Votre mail : Votre commentaire :