Observez le marché immobilier à Lyon

Si vous avez des projets immobiliers à Lyon, ces informations sur l'offre des environs vous aideront dans vos diverses démarches.

Quels sont les renseignements clés pour investir à Lyon ?

La métropole, préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes, abrite 6 gares et 2 aéroports afin de permettre les déplacements de ses  515 695 habitants. Dans cette ville, il y a 51 établissements de santé disponibles et 332 écoles. De plus, le nombre total de vols est moins important dans le Rhône en comparaison avec la moyenne du pays : 11 commissariats gèrent la sûreté à Lyon. Au nombre des biens rencontrant le plus fort succès sur le marché de l'immobilier dans le 6e arrondissement de Lyon, on trouve les appartements de 3 pièces.

Quel environnement à Lyon ?

Lyon organise de nombreuses sorties culturelles et activités de loisirs. Cette commune comporte effectivement 15 cinémas, ou encore 12 musées et de nombreux établissements sportifs, dont une salle de handball, 3 salles de patinage sur roulette ainsi que 6 bassins mixtes de natation. De plus, à propos de son activité commerciale, 14 545 boutiques ont été recensées parmi lesquelles 1 559 consacrées au bien-être et la beauté et 926 dédiées à l'alimentaire.

Logement à Lyon : quel type de logement trouve-t-on dans la ville ?

Côté logement, la métropole est composée à 87,29 % de résidences principales et à 65 % de locataires. On peut y trouver des maisons et des appartements, principalement des 2 pièces. Ce sont les appartements qui constituent la majorité des logements présentés, les maisons représentant une minorité, soit 2,94 %. Les 41â?¯ 887 logements sociaux représentent 15,98 % des habitations de la ville.

Les tarifs de l'immobilier

Une augmentation générale des tarifs du marché immobilier urbain a été constatée en France depuis quelque temps. Dans le 6e arrondissement de Lyon, il y a eu une hausse de 12,07 % entre 2018 et 2020. Pour décrire le marché locatif, il faut prendre en compte deux choses : celui-ci est dynamique, et les 1 à 2 pièces l'emportent sur les autres biens.

Qui sont les Lyonnais

Foyers et âges des résidents de Lyon

Les résidents lyonnais incluent, pour la plupart, des personnes de 25 à 54 ans, faisant des 55 à 64 ans une minorité. Même si ceux avec famille comptent pour 45,13 %, les ménages d'une personne sont majoritaires.

Travail et revenus : données économiques à Lyon

Au niveau économique : le revenu net médian mensuel s'établit à 1 901 €, supérieur au niveau national et ses 1 789 €. Le chômage atteint les 14 % et les cadres et professions intellectuelles supérieures constituent 30 % des habitants.

Quelle est la tendance politique à Lyon ?

Grégory DOUCET, qui suit une politique de Gauche a été élu maire de la commune aux dernières élections.

appartement À vendre appartement 2 pièces 22 m²
À vendre appartement 2 pièces 22 m²

Exposé plein sud au deuxième étage d'une belle résidence des années 1900, vous serez séduit par ce charmant 2 pièces de 22 m2. Idéalement placé avec tous les commerces à...

195 000 €
  • 22 m²
  • 2 pièces
  • Lyon (69)
appartement Vente appartement T4 66 m²
Vente appartement T4 66 m²

Fiche Id-CLM126221 : Lyon 5, secteur Ménival, à proximité des commerces, des écoles, des services et des commerces, appartement de type 4 située au rez de chaussée surélevée comprenant séjour...

190 000 €
  • 66 m²
  • 4 pièces
  • Lyon (69)
appartement Vente appartement T4 108 m²
Vente appartement T4 108 m²

Guy Hoquet Lyon 2 a le plaisir de vous présenter un appartement à vendre à Lyon 2ème dans le quartier d'Ainay.Ce beau T4 de 108m² se situe au 5ème et...

750 000 €
  • 108 m²
  • 4 pièces
  • Lyon (69)
appartement Vente appartement T1 21 m²
Vente appartement T1 21 m²

Fiche Id-CLM99674 : Studio meublé de rapport. Revenu net d'impÈt de 4 650 ?/an, soit une rente de 4,20% par an. Idéalement située à proximité des commerces, et des lignes...

110 700 €
  • 21 m²
  • 1 pièce
  • Lyon (69)
appartement Vente appartement T2 36 m²
Vente appartement T2 36 m²

Fiche Id-CLM126849 : MANDAT EXCLUSIF ! NOUVEAU ! Au 16-18 rue Masaryk, au sein d'un immeuble de 2011 au pied du métro Vaise. Je vous propose un appartement calme et...

217 500 €
  • 36 m²
  • 2 pièces
  • Lyon (69)
appartement Vente appartement T3 66 m²
Vente appartement T3 66 m²

Fiche Id-CLM95976 : Emménagez immédiatement à 100m de la gare de Vaise. Un appartement T3 en étage élevé avec ascenseur, au calme, séjour climatisé, et cuisine indépendante et équipée,...

339 000 €
  • 66 m²
  • 3 pièces
  • Lyon (69)

Ces quelques annonces immobilières sur Lyon représentent un extrait des habitations à vendre, notre site web consortium-immobilier.fr en possède bien plus. Vous allez voir ici même des renseignements intéressants sur la ville, et si vous voulez vous procurer la totalité des annonces en cours nous vous recommandons d’effectuer une recherche plus ciblée.

Maisons : 8 285
Appartements : 277 492
2,90%
97,10%
1 pièce : 277 492
97,10%
2 pièces : 64 401
22,54%
3 pièces : 70 857
24,79%
4 pièces : 51 183
17,91%
5 pièces : 33 310
11,66%

Nombre de constructions neuves à Lyon 69000

Les deux époques les plus actives en termes de nouvelles constructions sont <1919 avec biens (appartements et maisons bâties) et biens sur 1919-1945 (nouveaux appartements et maisons).
Le marché du neuf ne se renouvelle pas depuis quelques années déjà sur Lyon, comme dans beaucoup de petites villes de moins de dix mille habitants, avec par exemple à peine maisons construites entre 1919 et 1945. Quand bien même le projet d’acquérir un terrain dans le but de construire ou de trouver des biens neufs reste parfaitement possible, il sera plus aisé d’acheter ou louer un bien ancien.

À Propos de Lyon


Pôle économique majeur et essentiel en Europe, Lyon est une ville française qui attire de nombreux nouveaux habitants chaque année.
Acheter et vivre dans la cité lyonnaise, c’est être au cœur d’une ville à la pointe de l’innovation technologique, avec de nombreuses entreprises de renommée internationale notamment. Mais vivre dans cette commune de la région Rhône-Alpes c’est aussi profiter d’un cadre de vie agréable, accessible grâce au plus grand réseau européen de trains à grande vitesse et d’une ville créative fort surprenante.
En effet, Lyon, qui comprend de très bonnes écoles d’enseignement supérieur, accueille chaque année de nombreux évènements culturels majeures et notoires, adaptés à tous les styles et tous les âges. Les fêtes des lumières, Les Nuits sonores, les spectacles de danse et festivals de musique sont autant d’évènements que l’on peut trouver de manière récurrente à Lyon.
Quand on souhaite habiter dans cette grande ville, de nombreuses questions se posent.
Quels sont les quartiers les plus demandés ? Quels sont les quartiers les plus agréables à vivre de la ville ? Les moins chers ? Les plus dangereux ? Les plus étudiants ? Quels sont les meilleurs secteurs pour investir ? Autant de questions auxquelles nous allons maintenant répondre.

§1- Quels quartiers choisir pour s’installer à Lyon ?


A Lyon, on parle plus d’arrondissements que de quartiers. En effet, la ville est découpée en neuf arrondissements distincts.
Les Pentes de la Croix-Rousse, 1er arrondissement de Lyon, est le plus petit. Cependant, les habitations y sont nombreuses. Proposant de très beaux immeubles historiques proches des quais de Saône, ce quartier plaît généralement aux personnes en quête de festivités et de vie nocturne. De nombreux bars, cafés et restaurants composent et enrichissent cet arrondissement, qui ne sera ainsi pas vraiment adapté à une vie de famille paisible. Pour les jeunes ou les noctambules, il sera par contre fort adapté voire parfait.
Plus prestigieux mais néanmoins plus cher, le 2e arrondissement qui accueille beaucoup d’enseignes luxueuses occupe la Presqu’île de Lyon. Calme à certains endroits et plus animé à d’autres, il est agréable d’y habiter quand le budget le permet. Cependant, il n’est pas encore aussi familial que le sixième arrondissement, imbattable en termes de calme et de tranquilité.
Porte d’entrée de Lyon grâce à la présence de la gare de la Part-Dieu, le 3e arrondissement est un peu considéré comme le second centre-ville. Animé en permanence, il comprend des quartiers prisés comme le quartier d’affaires la Part-Dieu ou le quartier Montchat. Accessible presque partout par les transports en commun, il est bien apprécié des étudiants.
Habiter dans le 4e arrondissement c’est habiter au nord de Lyon et dans des quartiers plutôt aisés. Aussi dénommé plateau de la Croix-Rousse, il abrite des traditions anciennes, donnant cette ambiance de petit village assez charmante. Si le quartier le plus apprécié reste le quartier-village Croix-Rousse, il est en général très agréable de vivre dans cet arrondissement.
Plus touristique quant à lui, le 5e arrondissement comprend la zone située entre le Vieux-Lyon et la colline de Fourvière. Si le bas de la colline est plus vivant, le secteur est tout de même très calme. Mais, étant mal desservi, il pose l’usage d’une voiture comme contrainte à ses habitants.
Nous arrivons à évoquer le 6e arrondissement, le plus familial de tous. Aussi connu pour être le plus chic, ce secteur comprend des immeubles aux jolies façades, quelques hôtels particuliers mais aussi des restaurants très réputés. Calme et paisible, il se situe non loin des péniches et des terrasses des quais de Rhône. L’ambiance de cet arrondissement est véritablement son plus gros atout.
Arrondissement surement le plus apprécié des lyonnais, le 7e arrondissement est le plus vaste et le plus cosmopolite de la ville de Lyon. Quartier autant familial qu’étudiant, il est très agréable à vivre. Le Nord, plus étudiant, propose des quartiers accessibles à pied comme en transport, comme la Guillotière, Saint-Louis ou même Jean-Macé. Le sud, plus résidentiel, est également très bien desservi par le tramway. De plus, en moyenne, les prix sont accessibles.
Les deux derniers arrondissements sont très fréquentés par les étudiants lyonnais. Le 8e arrondissement, comprenant les facultés de médecine et de pharmacie, est très calme. Il est possible d’y trouver de très beaux biens immobiliers tout comme des petits studios parfaits pour les étudiants en médecine.
Enfin, la zone industrielle de la ville, le 9e arrondissement est en pleine croissance. Lui qui connait un bel essor comprend de bonnes écoles, attirant alors particulièrement les étudiants. Peu de lyonnais y habitent car il est plus connu comme un secteur professionnel et industriel.

§2- Où investir à Lyon ?


Parmi les quartiers lyonnais, certains s’avèrent être de très bonnes zones pour y réaliser un investissement immobilier. Proposant des biens neufs sans risque actuel de dévaluation, la Confluence est par exemple un bon quartier pour acheter.
On parle aussi du Cœur presqu’île car beaucoup de rénovations sont en cours dans ce quartier et les prix n’ont pas encore augmenté de façon exponentielle.
Quant aux quartiers de Gerland et de la Part-Dieu, ils peuvent s’avérer propices à l’investissement locatif ; le premier car il subit de nombreux changements en faveur de cet investissement et le deuxième car il est au cœur d’une activité économique très forte.
Enfin, le plus apprécié des familles et de plus en plus tendance, le quartier de Parc Blandan est un des quartiers connus pour être apprécié des investisseurs fonciers.
Mais, selon si l’on est primo-accédant, secundo-accédant ou investisseur, les biens ciblés seront différents et les quartiers à prospecter le seront alors de facto.
Pour un primo-accédant cherchant à acheter à Lyon, les biens recherchés sont généralement des T2, parfois même des T2 à rénover ou rafraîchir. Alors, les quartiers proposant ce genre de bien à des prix raisonnables seront le Point du jour, le quartier Vaise, Gerland, Jean-Macé ou encore le secteur de Villeurbanne.
En tant que secundo-accédant, il sera cependant plus judicieux de prospecter dans les secteurs du Vieux-Lyon, de la Presqu’île, de la Tête d’or ou même dans le quartier Brotteaux. Ici, les biens seront des T4 ou des cinq pièces avoisinant le prix de 500 000 euros en moyenne.
Enfin, en tant qu’investisseur à Lyon, comme les biens recherchés seront en règle générale des petits 2 pièces à louer, l’hypercentre ou le secteur de la Croix-Rousse sont bien adaptés.
Voyons maintenant quels sont les quartiers à éviter de cette ville.

§3- Quels quartiers sensibles éviter à Lyon ?


Comme dans toutes les villes, et a fortiori dans de grandes villes, des quartiers sont à éviter car ils sont témoins de violences urbaines, de règlements comptes réguliers ou de faits de délinquance. A Lyon, aucune zone de non-droit n’existe véritablement mais 3 quartiers sont particulièrement dangereux. Comme quartier anciennement zone de non-droit, on trouve La Duchère et le quartier Mermoz. Moins sensible mais presque aussi dangereux, le quartier de la Guillotière a déjà vu se dérouler en son sein des faits de délinquance de toutes sortes.

+ Voir plus - Voir moins

Posez votre question sur l’immobilier à Lyon nos experts vous répondront

Votre pseudo : Votre mail : Votre commentaire :